Thomisme : matière et forme, de la Puissance à l’Acte (R.P. Édouard Hugon)

Cosmologie, étude générale de loi de l’univers : Chapitre I : La matière et la forme THÈSE VIII. [Le 27 juillet 1914, 24 jours avant sa mort, le Pape Saint Pie X approuva le décret de la Sacré Congrégation des études] qui a écrit: Creatura vero corporalis est quoad ipsam essentiam composita potentia et actu; quae… Lire la suite Thomisme : matière et forme, de la Puissance à l’Acte (R.P. Édouard Hugon)

Thomisme : le principe de totalité, ou le Bien commun

Le principe de totalité est énoncé sous une forme substantiellement identique et invariable depuis plus de vingt-quatre siècles. Une telle permanence rien d’étonnant : ce principe « découle de l’essence des notions et des choses et doit par là avoir valeur absolue », Pie XII, in Discours aux médecins neurologues, 1952. Le principe de totalité s’énonce ainsi… Lire la suite Thomisme : le principe de totalité, ou le Bien commun

Double finalité de l’homme dans le Bien commun

Il y a une distinction à opérer entre finalité naturelle et finalité surnaturelle dans le Bien commun, qui est tirée de l’Ordre de la Nature (Plan Divin) et de l’ordre de la Grâce (Divin). Bien commun temporel intrinsèque de la communauté politique : « La fin de la multitude rassemblée en société est de vivre selon… Lire la suite Double finalité de l’homme dans le Bien commun

Pourquoi nous prônons un régime corporatif de type fasciste ? – Deus Vult

« Le régime corporatif est, précisément, celui qui veut promouvoir l’organisation de toutes les forces sociales, qui favorise leur progrès vital et fécond dans la mesure où elle produit concorde et harmonie. Dans l’ordre économique, il substitue à la liberté effrénée du capital et du travail la corporation, et à la lutte d’intérêts qui en dérive… Lire la suite Pourquoi nous prônons un régime corporatif de type fasciste ? – Deus Vult