Cité avec Pierre Sidos dans les documents audiovisuels d’un antifasciste

Dans «Le phénomène Le Pen : analyse relationnelle, historique» de Pierre Ecuvillion. A. Le mouvement Jeune Nation «Jeune Nation est un mouvement fondé par les frères Pierre et Jacques Sidos en 1949. Sans locaux ni membres permanents et n’ayant jamais dépassé les 500 militants, Jeune Nation fait surtout parler d’elle en menant des actions «… Lire la suite Cité avec Pierre Sidos dans les documents audiovisuels d’un antifasciste

Occitanisme, l’origine d’une hérésie politique

«Napoléon Peyrat (1809-1881) fut le grand ancêtre de l’occitanisme, opposé au Félibrige provençaliste et conservateur de Frédéric Mistral, (…) c’est un pasteur protestant du Comté de Foix, anticatholique et républicain de gauche. Poète romantique d’expression française, il fut en relation avec (…) Lammennais.» Le père fondateur de l’idéologie occitaniste, de base uniformisatrice pour la France… Lire la suite Occitanisme, l’origine d’une hérésie politique

L’église conciliaire et le petit « peuple sacerdotale »

En dépit de la question judaïque, Deux autres faits d’actualités doivent d’abord retenir l’attention du catholique traditionnaliste. De Rome perd la foi à Rome perd la boule – du catholicisme au Nouvel âge : Suite à la COP21, cycle de conférences des Nation Unies, véritable fief de ladite nouvelle religion mondiale faite d’écologisme et de… Lire la suite L’église conciliaire et le petit « peuple sacerdotale »

Reconnaissance d’extrême gauche

Après que le séfarade Frédéric Haziza dans son livre « Vol au-dessus d’un nid de fachos » me traitait de « néo-nazi français » (sic) pour mon hommage rendu à Joseph Darnand avec des jeunes militants parisiens (1) ; et que Jiri Pragman le maçon « anti-antimaçon » me cite avec d’autres…, dans son livre « L’antimaçonnisme actuel », s’inquiétant « à juste titre » de… Lire la suite Reconnaissance d’extrême gauche

Franc-Maçonnerie et destruction des Corporations

Isaac le Chapelier * *******La première loi promulguée le 14 juin 1791, par les révolutionnaires (subversif), comporte le nom de son initiateur, le franc-maçon Isaac le Chapelier. La première chose visée aura été de détruire les liens naturels qui unissent la société. Cette loi décréta l’abolition des Corps intermédiaires, et avec cela l’interdiction de toute… Lire la suite Franc-Maçonnerie et destruction des Corporations