«Qu’est-ce que le fascisme ?» de Maurice Bardèche (seconde partie internationale – extraits)

La seconde partie de l’étude publiée (dont voici la première) porte sur des réflexions de possibles fascismes non européens accompagnés de conclusions thématiques du livre. Merci encore à M. Piere Sidos de m’avoir prêté cet ouvrage, cela aura permis cette étude longue enrichissante.   Une fois que furent rejetées les expériences nationalistes après 45 en… Lire la suite «Qu’est-ce que le fascisme ?» de Maurice Bardèche (seconde partie internationale – extraits)

«Qu’est-ce que le fascisme ?» de Maurice Bardèche (première partie intraeuropéenne – extraits)

La première partie de l’étude publiée (dont voici la seconde) porte des réflexions sur les fascismes européens à échelle tant historique qu’intellectuelle. Merci encore à M. Piere Sidos de m’avoir prêté cet ouvrage, cela aura permis cette étude longue enrichissante.   « Je suis un écrivain fasciste. » Maurice Bardèche in. Qu’est-ce que le fascisme ?  … Lire la suite «Qu’est-ce que le fascisme ?» de Maurice Bardèche (première partie intraeuropéenne – extraits)

Le soutien total de Pie XI aux corporations sociales de l’État fasciste italien

Les corporations sont des groupements humains ordonnés au bien commun, essentiels et nécessaire à la vie des hommes en société. Déclaration de Pie XI pour la Noël 1926 (après l’échec d’une tentative d’attentat contre Mussolini) : « L’Italie elle-même, que la nature et la religion Nous rendent si chère à tant de titres, n’a pas échappé… Lire la suite Le soutien total de Pie XI aux corporations sociales de l’État fasciste italien

Le fascisme mussolinien face à 1789

«Le libéralisme n’eut que quinze ans de faveur. Il naquit en 1830, par réaction contre la Sainte Alliance qui voulait ramener l’Europe au régime antérieur à 1789, et il eut son année de splendeur en 1848, quand Pie IX lui-même fut libéral. Aussitôt après, commença la décadence.» «Les négations fascistes du socialisme, de la démocratie,… Lire la suite Le fascisme mussolinien face à 1789