Tentative d’usurpation de mon identité pour provoquer Riposte Laïque

J’ai eu la désagréable surprise d’apprendre par un message privé d’Emmanuel Lecomte qu’une provocation a été faite en mon nom contre Christine Tasin de Riposte Laïque. Voilà ce que fut ma réponse datée du 13 juillet 2017 :

« J’ai mis un certain temps à comprendre votre message, je ne sais d’où vient cette histoire puisque je n’ai à aucun moment rédigé le courriel qui m’est incombé. L’apologie de l’islam ne me ressemble guère et, si je ne suis pas le moins brusque de tous, l’ultra vulgarité de cet envoi est largement exagéré. En revanche, le ‘document » où j’aborde réellement le sujet est dans cette intervention toute récente (https://www.youtube.com/watch?v=UYt6A9HbIBI), si sur le fond c’est assez semblable à aucun moment je ne suis insultant ou islamophile. »

-*-

Voici donc l’article de Christine Tasin de Riposte Laïque (supprimé depuis sur ses sites officiels) :

Je découvre, effarée, cette lettre reçue par nos amis de Riposte laïque, menacés par un « nationaliste antisémite raciste homophobe misogyne  islamophile  » d’une violence et d’une vulgarité qui n’ont rien de rassurant, c’est le moins que l’on puisse dire.

Bref, si on est pour le droit d’Israël d’exister et d’avoir un territoire, on mérite les pires horreurs.

Et si, cerise sur le gâteau, on est pour l’avortement, on est bons pour le lynchage sauvage digne des femmes castrant l’épicier violeur dans Germinal.

Je n’ai violé personne, je pense. Et ça dérange.

Je n’ai tué personne, je parle. Et ça dérange.

Une femme avec quelques onces d’intelligence et d’instruction, ça décoiffe les hommes préhistoriques comme Florian Rouanet. Alors ça leur donne de l’urticaire, alors ça leur donne des envies sauvages d’arracher le clitoris… pas étonnant qu’il soit islamophile, le bonhomme ! L’excision, ça doit le faire bander.

Riposte laïque se contente de publier la lettre d’insultes et de menaces. Pas moi. Je porte plainte, naturellement. Parce que de pareils salopards doivent rendre des comptes et parce qu’il faut que les nôtres sachent.

Il faut que chacun se méfie de ce genre d’individus, parce que, si un jour c’était la guérilla en France, les antisémites islamophiles comme Florian Rouanet seront côte à côte avec les antifas pour nous exterminer sans hésiter…

Quand je pense que certains nous classent à l’extrême droite. Alors que la véritable extrême-droite veut nous exterminer, purement et simplement…

Nous avons reçu, mardi 10 juillet, à 13 h 16, juste avant le procès de Pierre et Christine devant la 17e Chambre, ce texte insultant et menaçant d’un militant qui se réclame du camp nationaliste. Dans un premier temps, nous voulions ne publier que ses initiales, mais, après un échange avec lui, il nous a dit qu’il assumait ses écrits, et ne craignait pas de signer ce texte. Dont acte, nous allons lui donner satisfaction.

D’abord, qui est ce Florian Rouanet ? On le voit ici interroger Jérôme Bourbon, le directeur de Rivarol. Nous ignorons si celui-ci est au courant des propos de son complice du jour, et s’il les cautionne…

Nous laissons nos lecteurs prendre connaissance de ce texte. Mais nous tenons à apporter quelques précisions. Nous n’avons jamais, nous, reproché à Ryssen, Gabriac, de Benedetti ou Bourbon de ne pas soutenir Riposte Laïque. Nous n’avons pas la même vision qu’eux, et ne sommes pas obsédés par le « complot sioniste ». Cela ne nous empêche pas, par ailleurs, de trouver scandaleuses les dissolutions de l’Œuvre française, et de quelques autres organisations classées à l’extrême droite, et le harcèlement judiciaire dont ses dirigeants sont l’objet. Florian Rouanet serait sans doute surpris s’il savait que Pierre Cassen et Hervé Ryssen ont été jugés le même jour, et par la même Cour d’Appel, il y a quelques semaines, et que, sans renier l’ampleur de leurs désaccords, ils se sont dit bonjour, et ont discuté entre eux, comme deux personnes différentes, mais persécutées par le même appareil d’État.

Si nous publions ce texte, c’est pour que nos lecteurs soient conscients de la gravité de l’antisémitisme qui gangrène des pans de la famille patriote ou nationaliste, et de haine pathologique que véhiculent certains militants. Ce lecteur se plaint d’être censuré pour ses propos. Il doit savoir que si le débat ne nous fait pas peur, quotidiennement, nos commentaires doivent être modérés, par prudence judiciaire, et que nous ne tenons pas à voir nos commentaires gangrenés par des nostalgiques du IIIe Reich. Par ailleurs, nous ne déposerons pas plainte contre Florian Rouanet, parce que ce n’est pas la culture de Riposte Laïque, et que nous préférons la réponse de la plume à celle des tribunaux.

Enfin, nous n’avons pas corrigé les fautes.

 

Lucette Jeanpierre

« Chers ennemis de Riposte laïque,

Vous, cancer du nationalisme antisémite, Dieu reconnaîtra les siens, et vous n’en ferez pas partie.

Alors que mon 14e commentaire est censuré sur votre site, je préviens la rédaction youpine que cet affront ne passera pas inaperçu au sein des mouvements nationalistes.

J’ai attendu, patiemment, que vous preniez enfin la défense de Monsieur Ryssen, monsieur Gabriac, monsieur Benedetti, monsieur Bourbon..

Défense qui n’est jamais venue, par lâcheté, crainte?

Vous qui avez donné la parole à Boris Le Lay, défenseur du 4eme Reich par son site Démocratie Participative, le dernier bastion de la résistance contre la tyrannie juive et sémitique en général.

Vous qui avez soutenu Thomas Joly, antisémite fabuleux, raciste intégral pour ceux qui le connaissent bien, prenant ces sales nègres pour ce qu’ils sont, des singes.

Mais voilà, vous les soutenez parce que de façade, ils s’attaquent à l’islam, quelle plaisanterie!

Chez nous les nationalistes, nous connaissons notre ennemi, et ce n’est pas l’islam.

L’islam n’est que le pion de son maître, le judaïsme, sa religion jumelle.

Débarrassez vous des nez crochus, l’islam disparaîtra.

Mais avant de partir, l’islam pourra nous gratifier de ce qu’elle a de mieux.

La charia, pour que les femelles retournent à leur rôle.

Faire la cuisine, se faire baiser quand l’homme le voudra, et enfiler des tampons pour que sa crasse ne dégouline pas de ses cuisses répugnantes.

L’islam comprend comment traiter les ignobles sodomites.

Les lancer de nos immeubles, que leur sang abreuve nos trottoirs, et que leur âme pervertie se dirige ainsi vers les enfers.

Quand à vous, Messieurs les laïques, traitres à la nation, adorateurs de nègres patriotes, vos analogies incessantes à l’islam et au nazisme, venant souvent de gauchistes repentis mais toujours répugnants et crasseux comme Martin Moisan ne feront que vous conduire à votre perte.

Madame Tasin sera la première écrasée par nos bottes lorsque notre heure viendra, elle, symbole de la femelle libre, pro avortement, à qui nous lui feront manger son clitoris.

Et ensuite se sera vous, pas aujourd’hui, ni demain, mais personne ne vous oubliera.

Vous pourrez soutenir Boris le Lay par exemple, nous faire de l’œil, mais nous savons qui vous êtes, laquais des juifs, de Goldnadel, de Bercoff, adorateurs des Bougnoules apostats comme Pascal Hilout.

Démocratie Participative, nous sommes un, nous sommes légion, vous le savez, vous vous taisez, vous nous craignez.

Continuez, de toute façon, nous viendrons à vous, nous savons qui vous êtes.

Sieg Heil! »

Un nationaliste écrit à Riposte Laïque pour nous menacer et nous insulter

Lucette Jeanpierre

-*-

Les possibilités sont ouvertes quant à l’expéditeur de ce message privé sous faux-nez (qui serait hilarant seulement si on le décontextualisait), celui-ci a pu être rédigé soit par un flic, soit par un antifa ou par quelqu’un du milieu qui est maladroit ou qui me veut carrément du mal (une taupe pouvait aussi être présente sur le Discord où je suis intervenu pour me porter préjudice)… La personne en question a, en tout cas, une bonne connaissance des messages laissés sur Démocratie Participative. Si cela pose un souci que je sois un personnage entier dans la vie de tous les jours, sans me prendre pour Terminator, je peux aussi lui faire comprendre par d’autres moyens.

Je me demande aussi, si ce n’est pas le catholique que je suis qui est visé, Christine Tassin en profite et se lâche avec l’expression « homme préhistorique »… La nature humaine et ses deux variantes masculine et féminine ne changeront jamais en profondeur, quand bien même les « phénomènes sociaux » bougeraient. Ceci est doublé d’une naïveté crevante pour croire qu’une personnalité publique s’adonnerait à un acte de pareille provocation.

Malgré le fossé doctrinal qui nous sépare avec Risposte Laïque, je leur souhaite bon courage dans leur déboire judiciaire qui tombe en même temps que les procès contre les nationalistes intransigeants. Il est intéressant dans leur cas de voir, qu’en s’opposant à l’islamisation ils se retrouvent condamné par cette même LICRA. Il faut donc en conclure que s’opposer à une partie du projet juif est déjà trop pour la communauté des « élus », même sans la cibler directement.

Au passage  ils en profitent pour montrer pattes blanches au système, sur le thème « Regardez des nazis nous insultent, nous sommes (((gentils))) !». Ce qui est proprement scandaleux. On appelle ça la dédiabolisation.

Et s’il est possible de traiter distinctement de la question islamique, ce que je fais ponctuellement, jamais nous ne pourrions résister à ce torrent sans une politique familiale de renouvellement des générations : qu’empêche d’évidence la loi sur l’avortement entre autres choses. Que cela plaise ou non, je m’en fiche, c’est la réalité. Le temps des plaisirs épicurien n’aurait jamais dû avoir lieu et doit cesser avant que la France ne crève définitivement. L’accusation d’être un apologiste de l’islam me glisse doucement sur l’épaule en sachant que dans cette même intervention (« La race d’un point de vue catholique ») l’islam fut critiqué « in sé ». Je suis de ceux qui pensent que judaïsme et islam sont, en plus de fausses religions, la marque de l’esprit sémitique contre l’Occident blanc chrétien, à qui le globe terrestre revient de droit, étant la civilisation la plus universellement vraie.

J’aime bien rire, sauf dès lors que l’on ne me prend pas pour un imbécile, mais au de-là du conflit de personne qui est toujours médiocre comparé au « débat de fond », c’est celui-ci qu’il ne faut pas perdre de vue. Voilà ce que je pourrai ajouter pour terminer cette histoire qui n’aurait jamais dû avoir lieu.

Sinon affaire pliée le 14 juillet 2018 :

« Bonjour Florian Rouanet, vous avez sans doute constaté que l’article paru sur Résistance républicaine a été supprimé très vite, dès qu’une personne avouant avoir usurpé votre adresse courriel nous a écrit. Je suis désolée d’une telle affaire, le fait que l’auteur de l’envoi ait utilisé votre adresse courriel a rendu crédible son désir de voir paraître sa prose, prétendument la vôtre. Avec toutes nos excuses. »

Christine Tasin.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Tentative d’usurpation de mon identité pour provoquer Riposte Laïque »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s