Adolf Hitler avait raison sur toute la ligne (Hugo Ravn)

On aurait dû écouter Adolf Hitler.

Cher lecteur, avant que votre conditionnement ne vous pousse à interrompre la lecture de cet article, parce que nous avons parlé en bien d’Adolf Hitler, s’il vous-plaît avant de partir regardez l’équation suivante :

Nazi = National-Socialisme = nationaliste tourné vers le social.

Donc la terrible étiquette « Nazi » au sens neutre signifie : un « nationaliste tourné vers le social ».

Maintenant, s’il vous-plaît, pouvez-vous donner un seul argument selon lequel un « nationaliste tourné vers le social » ne devrait-il pas être considéré comme un champion pour souhaiter le bien être de tout peuple et de tout pays.

Être un nationaliste tourné vers le social est complètement indiscutable. On peut difficilement imaginer une approche plus politiquement correcte pour un peuple et un pays.

Et c’est exactement la raison pour laquelle le National-Socialisme en tant que mouvement politique fut à ce point diabolisé que nous n’osons même plus prononcer les mots « National-Socialisme » ou mentionner le fondateur du mouvement : Adolf Hitler.

Étant donné que nous pouvons aussi observer -si la vraie histoire était racontée- que la dite Allemagne « Nazie » était une nation qui reposait principalement sur des nationalistes orientés vers le social, alors vous pourriez peut-être comprendre que tout ce qui est dit dans les médias qui a été marqué comme quelque chose de néfaste et de négatif était en réalité -de toutes les manières possibles et imaginables- quelque chose d’extrêmement décent et positif.

Maintenant peut-être pourrez-vous continuer à lire un petit peu plus.

Moi comme d’autres sommes entièrement convaincus que l’Europe ne s’est jamais vu offrir un mouvement politique plus loyalement engagé à créer une Europe pour le bénéfice de tout son peuple, que le National-Socialisme d’Adolf Hitler.

L’Allemagne d’Hitler -à partir du moment où il fut élu Chancelier en 1933 jusqu’en 1939 quand la guerre éclata- était considérée par tous les Allemands qui ont vécu cette époque, comme la période de leur vie la plus heureuse, la plus optimiste et la plus sûre.

La population allemande a vécu comme l’une des rares en Europe ce qu’une vie en paix et libre signifie réellement.

Ils ont vu comment les fruits de leur labeur leur profitaient -par opposition au pillage des bureaucrates corrompus, des banques juives et autres formes de crime organisé.

Pardon, est-ce que j’ai dit « juif » quand vous ne vous y attendiez pas ?

J’espère que vous pourrez contrôler votre programmation encore un petit peu et que vous ne passerez pas sur pilote automatique. Tout ce que j’écris sur les « juifs » dans ce qui va suivre fait partie de l’histoire mondiale authentique qui a été supprimée et diabolisée, envoyée aux oubliettes.

L’agression des juifs envers les Allemands fut menée par des internationalistes qui n’avaient que faire du pays ou de sa population. Au contraire, l’objectif de la juiverie internationale était de détruire l’Allemagne en tant que nation.

Cette bande avait déjà en 1933 déclaré la guerre à l’Allemagne dans une orgie de haine contre tout ce qui était « Allemand », surtout après les plans de coup d’État juif, car l’Allemagne avaient été défendue par un dirigeant européen clairvoyant et puissant -sans doute le seul dirigeant que nous ayons eu et que nous aurons jamais- à l’avant-garde d’un mouvement, dont le fondement fut créé pour servir le peuple et pas seulement ceux au pouvoir.

La prospérité était partout en Allemagne dans les années 30, et partout la population allemande était la première priorité à tous les niveaux.

L’Allemand pour sa part travaillait avec le plus grand enthousiasme afin de contribuer à l’élévation de l’Allemagne qui de toute évidence était pour le bien commun.

Partout on pouvait voir une totale solidarité. Les syndicats et autres organisations de lutte de fabrication juive -qui furent développées pendant l’époque communiste en Allemagne-n’étaient que des bombes à retardement, qui tôt ou tard auraient été déclenchées par les dirigeants juifs et auraient fini en émeutes et auraient divisé la population.

L’objectif étant une guerre civile et une prise de contrôle par les Communistes. Le modèle étant la révolution bolchevique en 1917, qui permis la création de l’Union soviétique en 1922.

Dans ces années -quand la croissance en Allemagne n’était pas à l’arrêt à cause des forces destructives des politiciens, des banques et des entreprises juives- les Allemands négociaient entre eux, vers un accord sur les salaires et les conditions de travail comme deux parties ayant un seul et même objectif global.

Quand vous écoutez les honnêtes personnes qui ont connu personnellement Adolf Hitler -à la fois à l’époque et par la suite- parler de ses qualités, vous en retirez une image de ce dirigeant complètement différente :

Hitler était doté d’une intelligence exceptionnelle. À 30 ans déjà il avait fait l’expérience de la guerre de plus, il possédait un flair politique naturel, ce dont personne n’avait conscience à ce moment-là. Aujourd’hui personne ne lui arriverait à la cheville.

C’était un ancien combattant, un soldat émérite qui avait reçu la Croix de Fer deux fois – malgré le fait que son rang ne fut pas à la hauteur de la classe militaire supérieure, qui voyait en lui une menace pour la société divisée en classe.

Ses plus proches collaborateurs étaient aussi d’anciens combattants, ou autrement compétents dans leur domaine. Ils savaient depuis le début que seul une confrontation, garantie par une force de protection (SA) pourrait réussir.

C’était aussi un orateur incroyable, et il irradiait d’un charme triomphant. Beaucoup de femmes l’aimaient. Il était à tous égards un homme présentable et décent.

C’était un homme très sociable et aimable.

Il avait une mémoire éblouissante et une connaissance unique de l’histoire de l’Europe en particulier et de l’histoire du monde en général.

Il exerçait un talent artistique avec une grande attention aux images et à l’esthétique.

Il était inflexiblement en mesure d’utiliser la force si nécessaire.

C’était un tacticien et un stratège compétent.

Il était sincèrement enchanté par les enfants et bon envers les animaux.

Il n’avait aucune fortune personnelle. Bien sûr, il avait ce dont il avait besoin. Lorsque la postérité l’accuse d’avoir volé des trésors d’art européens, il n’était pas question d’un simple enrichissement au détriment des autres, mais d’une volonté de garantir la culture européenne pour l’avenir.

Son rêve était de créer une Europe au standard social élevé d’un niveau culturel supérieur. Avec l' »Europe » étant « toute l’Europe » -tous les États nations avec leurs propres frontières et leur propre culture, unies dans un Reich National-Socialiste commun.

Mis à part les très louables maisons Lebensborn (orphelinat pour les enfants désavantagés) un bon nombre d’autres résultats sympathiques de l’ère Nationale-Socialiste en Allemagne

Incluaient :

– L’organisation « Mère et Enfant » qui fut développée avec 30.000 centres en Allemagne. Il était possible de donner des cadeaux pour les enfants en difficulté.

– De nouvelles églises de toutes confessions -640 au total- furent initiées ou construites.

– Entre 1933 et 1937 (en seulement 4 à 5 ans) 458.179 maisons furent construites, toutes avec un jardin et virtuellement sans dette.

– La charge d’intérêts ne pouvait pas dépasser plus de 1/8ème du salaire moyen.

– Entre 1933 et 1936, plus de 91.000 fermes et leurs dépendances furent construites qui pouvaient être transmises aux seuls héritiers.

– Les termes et conditions de travail étaient meilleurs comme nulle part ailleurs dans le monde.

– Les sports et les activités récréatives furent développés. La jeunesse allemande était la plus heureuse et la plus saine au monde.

– Aux Jeux Olympiques de 1936, l’Allemagne gagna plus de médailles que tout autre pays. Jesse Owens, le coureur noir des États-Unis fut célébré et honoré, même si les médias ont raconté une toute autre histoire. – Des croisières sur de grands bateaux à destination de l’étranger furent rendues possibles. Le gouvernement britannique ne permettait pas l’amarrage de ces bateaux dans ses ports, par peur que ses ouvriers opprimés ne découvrent la vérité sur les conditions de travail en Allemagne.

– La protection des droits des animaux était une préoccupation majeure pour les Nationaux-Socialistes, qui votèrent une loi à cet effet, nommément « La loi du Reich sur la protection animalière ». L’abattage kasher/halal brutal fut interdit.

– La criminalité bientôt baissa pour atteindre un niveau très bas, alors que les infractions de drogue étaient inexistantes. Plusieurs petits tribunaux furent fermés par « manque de crimes » (job traditionnel des juifs). Hitler exigea que la police serve le peuple allemand sans arme.

– Les fabricants de vélos et de motos allemandes étaient des leaders mondiaux, non seulement quantitativement mais par la qualité de leurs produits.

– L’art inspiré du classique de haute qualité était produit et promu par le gouvernement.

– L’Allemagne a produit les bateaux de croisières les plus élégants au monde. Le Zeppelin Hindenburg fut fabriqué pour être un hôtel volant. L’Allemagne a aussi développé le premier hélicoptère, qui fut piloté par Hannah Reitsch.

– L’État encourageait la musique et les beaux-arts. Globalement, l’Allemagne était le pays avec le plus d’orchestres symphoniques dans le monde.

– L’Allemagne était derrière les avancées les plus importantes en médecine, en chimie, en nutrition, en science, en vernis et peintures, en huiles synthétiques, en produits pétrochimiques et plus encore.

– La télévision et la radio sont des inventions allemandes.

La réalisation de la vision d’Hitler aurait été une bénédiction pour l’Europe d’aujourd’hui.

PDF

Vidéo

Publicités

Une réflexion au sujet de « Adolf Hitler avait raison sur toute la ligne (Hugo Ravn) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.