88 questions à un National-Socialiste (Ignacio Castillo Castro)

PDF « 88 questions à un National-Socialiste » Ignacio Castillo Castro.

1) Es-tu un Nazi ?

Oui, bien qu’en réalité «Nazi» n’est pas le mot adéquat. Ce qui s’appelle vulgairement « Nazisme » est en réalité la doctrine Nationale-Socialiste.

2) Comment peux-tu être Nazi si tu n’es pas Allemand ?

L’unique condition pour se convertir en un véritable National-socialiste est d’être un individu de race blanche sain de corps et d’esprit. Partout où il y a des Blancs existent des N.S. comme en Allemagne, aux États-Unis, au Brésil, en Espagne, en Australie, en Argentine, etc.

3) Es-tu raciste ?

Oui, mais ceci ne signifie pas exterminer quelqu’un. Le racisme signifie accepter la race comme une valeur, comme une donnée de la nature. Il ne s’agit pas d’être contre quelqu’un, sinon en faveur de ses racines. Je suis fier d’être Blanc, de la
même façon que les Noirs le sont d’être noirs et les Asiatiques de ce qu’ils sont.

4) Mais pour toi il faut tuer ceux qui ne sont pas Blancs ?

Je viens de dire que le racisme ne consiste pas à être contre les autres races ; de plus, la race aryenne est minoritaire dans le monde par rapport aux autres. Chaque année, la proportion de non-Blancs pour chaque homme blanc est plus importante. Par exemple, aux USA, en 2023, les Nord Américains d’ascendance européenne seront la première minorité, c’est-à-dire qu’ils ne seront plus majoritaires.

5) Hitler était-il fou ?

Il est assez peu probable qu’un homme dénué de raison ait pu conquérir le pouvoir en Allemagne en ayant commencé avec un groupe de 7 personnes pour convertir son pays en la nation la plus en essor de la Terre, après avoir été plongée dans la
misère la plus impressionnante. Non seulement Adolf Hitler ne fut jamais dément mais au contraire un des génies les plus grands de l’Humanité. Avec des connaissances, des inventions et des capacités aussi distinctes que l’art, la stratégie, l’histoire, l’architecture, l’ingénierie, etc.

6) Mais ne fut-il pas un tyran qui massacra son peuple ?

Ce fut justement l’inverse. Adolf Hitler fut un des dirigeants les plus aimés de son peuple. Ce n’est qu’avec l’amour infini et la dévotion de toute la Nation qu’il put atteindre ses succès. Il donna du travail à 6 millions de chômeurs, doubla le pouvoir d’achat du peuple sans inflation, réussit à ce que tous les travailleurs, même les plus humbles, aient leur propre maison et leur propre automobile. Les ouvriers allaient en vacances dans les endroits les plus privilégiés d’Europe, par exemple les stations balnéaires de Norvège, du Danemark ou de Madère et au Portugal et aucun n’a jamais demandé l’asile politique, comme cela était très fréquent avec les citoyens du paradis socialiste.

7) Alors pourquoi d’aussi grandes célébrités comme Einstein, Thomas Mann, Freud, etc. ont-elles émigré ?

Le fait qu’ils aient pu émigrer prouve bien que l’État National-socialiste n’était pas une prison ; Beaucoup de personnages qui disent s’être échappés d’Allemagne en réalité, s’achetèrent un billet de bateau ou d’avion, ils purent s’échapper en tant
que juifs, bien que considérés comme ennemis de l’État.

8) Alors tu es antisémite ?

Je suis anti-juif.

9) Quelle différence y a-t-il ?

Les juifs sont sémites mais les arabes et autres peuples aussi. Mais ceux qui nous exploitent sont exclusivement juifs et donc je dois essayer de me défendre.

Lire aussi ce livre :

10) Vous les Nazis vous attaquez les juifs ?

Je dirais que les juifs attaquent tout le monde mais nous les N.S. sommes les seuls à essayer de nous défendre. Depuis les temps anciens, partout où se trouvaient les juifs l’anti-judaïsme se développait. Ceci eut lieu en Égypte, en Perse, à Babylone, à Rome, en Europe Médiévale, etc. Ce n’est pas par hasard que les juifs finissaient par être expulsés mais par leur faute. Encore aujourd’hui, les hommes se lèvent contre eux partout dans le monde : la plus grande partie des Arabes sont anti-juifs les groupes noirs des USA, et même un sondage a révélé que la majorité des Japonais ont des préjugés anti-juifs. Tous se trompent en toutes époques et en tous lieux ?

11) C’est pour cela que vous avez essayé de les exterminer dans des camps de concentration ?

Non, les camps de concentration étaient des camps où les ennemis du peuple devaient travailler et se transformer éventuellement en de meilleures personnes. La majorité des internés étaient des traîtres allemands, des communistes, des
saboteurs, des criminels dangereux, des pervers sexuels, etc ; moins de 30% étaient juifs.

12) Quoi qu’il en soit, il y eut 6 millions de juifs gazés dans les chambres à gaz.

Non. Toutes les versions qui affirment que les Allemands gazèrent des juifs lors de la 2eme guerre mondiale sont fausses et diffusées par les juifs et leurs serviteurs démocratiques et communistes. Cela a servi à dissimuler et à occulter au monde
entier leurs propres atrocités, les presque 100 millions de victimes que produisit le marxisme et les intouchables génocides causés par le capitalisme des exploiteurs.

13) Vous ne pouvez nier l’Holocauste, c’est un fait historiquement prouvé avec de nombreuses preuves, des témoignages sur les fosses, les fours crématoires, les abat-jour faits de peaux humaines, les survivants avec le N° de prisonnier tatoué sur l’avant bras, etc.

Toutes ces preuves divulguées avec tant d’insistance par les médias de diffusion comme par hasard presque toutes aux mains des juifs, sont fausses et ne résistent pas à la moindre analyse. Il est significatif qu’un historien anglais, David Irving, ait offert 10.000 $ à quiconque pourrait prouver que Hitler a produit un ordre écrit de gazer ne serait-ce qu’une seule personne et que cet argent n’a jamais été touché par quiconque. L’Institut pour la recherche historique des USA offrit aussi 50.000 $ à celui qui pourrait prouver que les Nazis ont gazé ne serait-ce qu’une seule personne. Bien sûr, cet argent ne fut jamais revendiqué. Les évidences qui démontrent que l’Holocauste est un mensonge sont si nombreuses qu’on ne pourrait les énumérer toutes.

14) Et les survivants avec marque sur le bras ?

Ce sont aussi des mensonges. Justement, ils constituent la preuve vivante que c’est une fable : s’ils avaient été assassinés systématiquement, ils ne pourraient, je crois, montrer leur bras comme ça. Des gens avec des tatouages de camp de concentration se trouvent par milliers en de nombreux pays.

15) Quels sont les objectifs du Nazisme ?

Défendre la race blanche et lui procurer une existence d’honneur et de dignité, lui assurer un futur de liberté et de prospérité, en terminer avec les plaies comme la drogue et l’homosexualité, et les styles de vie contre nature.

16) Tu as parlé de liberté et ceci n’est pas rare chez les Nazis.

Non seulement ce n’est pas rare mais c’est une réalité évidente : le National-socialisme est le seul chemin vers la liberté de l’homme aryen.

17) Et maintenant es-tu démocrate ?

Le concept de démocratie est tant manipulé qu’il est difficile de comprendre que cela ne signifie pas liberté. Adolf Hitler fut élu démocratiquement par le vote de son peuple, l’Autriche également s’est unie au Reich en 1938 démocratiquement
par 99% des voix. Cependant la démocratie est un système oppressif aux mains de ceux qui gouvernent et nous savons que les vrais propriétaires de l’argent sont les juifs. Ainsi la démocratie est synonyme de gouvernement juif.

18) Oui, mais au moins dans la démocratie il y a la liberté non ?

Si je sors dans la rue en portant une svastika je peux être arrêté. Si je me déclare  National-socialiste, également. Si j’affirme publiquement que l’Holocauste est un mensonge, pareil. Si je dis que Adolf Hitler fut le plus grand homme de l’Histoire, idem. Si je parle contre les juifs, pareil. De quelle liberté me parles-tu ? Quelle liberté ont les retraités qui se suicident pour n’avoir pas de quoi manger ? Ce système vous jette, bon à mourir. Ceci n’arriva pas sous le gouvernement du Führer.

19) Tu es anti-communiste ?

Oui.

20) Pourquoi ?

Parce que le communisme est une tyrannie aberrante, inventée, imposée, organisée et dirigée par les juifs. Le créateur du communisme, Marx, était juif, l’étaient aussi Trotsky, Kérenski, Lénine, Staline, etc. Les financiers des manifestants marxistes sont presque toujours les grands banquiers hébreux.

21) Alors tu es capitaliste ?

Non plus. Le capitalisme actuel est la conséquence de la mentalité commerciale des juifs. Depuis David Ricardo, évidemment juif, en passant par Rothschild, D’Israeli, Rockfeller et beaucoup d’autres, les hébreux ont toujours poussé l’histoire pour arriver au capitalisme. Si tu remarques les noms des grands banquiers tu vas trouver beaucoup de signification.

22) N’est-ce pas une idée paranoïaque de croire que les juifs sont responsables de tous les maux du monde ?

Ce n’est pas si simpliste. On essaye toujours de ridiculiser la vision constrictive de l’histoire en disant que c’est une forme de paranoïa, cependant, le fait qu’il existe la paranoïa n’empêche pas qu’il puisse exister des conspirations. Pour savoir si c’est une simple folie ou des dénonciations totalement fondées il faut comparer ce que disent les N.S. et ce qu’affirment leurs adversaires. Si le National-socialisme n’avait pas de fondements totalement vrais et incontestables, l’ennemi n’en ferait pas autant pour éviter que s’en diffuse l’idée.

23) Pourquoi dis-tu qu’il y a une conspiration ?

Parce qu’il s’agit justement de cela. Il y a conspiration lorsque de nombreuses personnes s’unissent secrètement pour atteindre un but. Les juifs sont en train de mener à bien leurs plans de domination mondiale de façon silencieuse. Ce sont les pouvoirs vrais derrière les présidents, les rois, les politiques, etc. ceux qui se cachent ; Mais quand ils se montrent, ils manifestent toute leur arrogance. Les juifs utilisent la technique d’être les atouts du jeu de cartes, ce qui signifie, par exemple, que quand tu vas voter peu importe qui est élu : le gagnant est toujours le juif. C’est lui qui finance tous les partis, il ne perd donc jamais.

24) Pourquoi es-tu contre l’homosexualité ?

L’homosexualité est anormale et anti-naturelle. Le National-socialisme se base totalement sur la sagesse de la nature et c’est pour cela que nous ne pouvons tolérer des pratiques aussi aberrantes qui s’attaquent aux piliers de la civilisation occidentale, la famille, la virilité et l’amour entre l’homme et la femme. Plus la communauté qui la pratique est décadente, plus l’homosexualité est abondante. Telle fut la période de décadence grecque, durant la disparition de l’empire romain et sans aller aussi loin dans notre société malade actuelle où cette perversion est de plus en plus courante et acceptée.

25) Es-tu anti-religieux ?

Tout le contraire. Ma vision Nationale-socialiste est profondément religieuse dans un sens large. Le N.S. n’est, ni ne fut jamais, matérialiste ni athée.

26) Tu es chrétien ?

Personnellement non, mais rien n’empêche un chrétien bien intentionné de devenir N.S. On peut être catholique ou protestant ou pratiquer la religion pré-chrétienne, la seule chose qui ne peut être crû religieusement est ce qui va contre le National-socialisme, c’est-à-dire qui va contre la nature. La tolérance religieuse est une des vertus inhérentes de l’âme humaine. Quand ceci a été oublié ce fut à cause d’influences étrangères à notre sentiment racial.

27) Le Nazisme est machiste ?

Ce concept est totalement juif qui suit le proverbe diviser pour régner ; Ainsi ils opposent le pauvre et le riche, les luttes de classe marxistes et l’homme contre la femme féministe. L’homme et la femme aryens sont précieux et capables mais ils sont également différents. Dans le National-socialisme, la femme est honorée, protégée, valorisée et admirée parce qu’elle est la mère du peuple. La maternité donne à la femme un sens de la vie différent de celui de l’homme. Ceci ne signifie pas qu’une femme ne puisse pas travailler hors de la maison ou étudier, ça signifie que pour être un être humain heureux on doit respecter sa nature féminine et ne pas chercher à être égal à l’homme. Le N.S. en a fini avec la compétition entre les sexes ou les classes ou les générations pour instaurer l’idée de la coopération.

28) Que penses-tu de l’économie capitaliste ?

L’économie capitaliste est anti-naturelle, monstrueusement compliquée même pour les spécialistes. Elle ne dépend pas de la compréhension de n’importe qui. L’économie est une science pour initiés. Cependant, certaines caractéristiques générales peuvent être appréciées par tout le monde. Dans ce système les pauvres le sont à chaque fois plus et les riches plus riches. Le travail improductif est rémunéré beaucoup plus que le travail productif. La spéculation et l’usure payent plus que le travail honnête. Dans cette société, l’argent est le plus important. Tout s’achète et tout se vend. Les êtres humains sont de la chair, l’art de la marchandise, il n’y a pas de place pour des idéaux comme l’honneur, la justice, le racisme, la liberté et la valeur. Dans les pays sous-développés, le capitalisme ne produit que dégradation morale, matérialisme, inégalités sociales abyssales et violence. Dans les pays riches les gens ne trouvent pas de sens à la vie. Les taux de suicides les plus élevés se trouvent dans des pays comme la Suède ou l’Australie. L’économie capitaliste est le résultat de la vision du monde phénico-juive et ses conséquences se voient sur toute la planète : contamination, destruction de forêts pour la vente du bois, épuisement de toutes les réserves naturelles, extinction d’espèces, pollution des mers etc.

29) Comment serait l’économie Nationale-socialiste ?

Avant tout beaucoup plus logique et naturelle. Le plus important est le travail et non l’argent. Les mesures prises en Allemagne à partir de 1933 ont provoqué des miracles qu’aucun gouvernement libéral n’a jamais pu égaler. Cela entraîna un niveau de vie pour le peuple supérieur à tout autre pays. Dans le système capitaliste, il est très courant qu’il y ait du chômage en raison du manque de capital et il manque du capital parce qu’il y a peu de travail. C’est un système qui s’auto-détruit, toujours soumis à des crises périodiques. Par contre, Adolf Hitler en finit avec ça en abolissant l’usure et son instrument: la bourse des valeurs. Les experts se moquèrent en apprenant que le Führer en terminerait avec cette bourse, prédisant un effondrement immédiat. La presse juive assurait que c’était quelque chose de totalement suicidaire. Malgré ces augures, les résultats furent impressionnants. Les industries grandirent à un tel point que non seulement elles absorbèrent l’énorme masse ouvrière au chômage, mais qu’elles durent employer des travailleurs étrangers pour continuer la croissance.

30) Mais toute cette renaissance ne fut-elle pas due seulement au réarmement imposé par Hitler ?

En construisant seulement des armes, il n’aurait pas été possible d’élever de telle façon le niveau de vie des gens. En plus des armes, il se fabriquait des produits nécessaires pour le peuple comme des tracteurs, des machines à textiles, des autos, etc. On ne vit plus de champs non cultivés avec des gens affamés, les usines ne fermèrent plus car les gens voulaient travailler et d’autres avaient besoin des produits fabriqués. La grande victoire économique fut d’arriver à ce que l’argent ne
fut plus une fin, mais un moyen. La preuve est que les autres pays européens réalisèrent de grandes dépenses militaires et ne s’en sortirent pas.

31) Le fascisme est pareil au National-socialisme ?

En 1922, Benito Mussolini arriva au pouvoir en instaurant le parti appelé fasciste. Plus tard, Adolf Hitler développa et perfectionna certains aspects de cette doctrine jusqu’à la surpasser amplement. Ce fut lui qui dévoila le juif comme ennemi du peuple avec une clarté et une profondeur jamais auparavant énoncées. Le National-socialisme est raciste et cette vision lui permet d’exprimer la réalité que la race est le moteur de l’histoire.

32) Comment es-tu devenu National-socialiste ?

En écoutant la voix de ma conscience, bien que ce soit une idée persécutée, diffamée, mal vue cachée et ridiculisée dans tous les secteurs sans distinction. Son avantage sur toutes les autres est d’être absolument vraie et naturelle.

33) Est-il vrai que les Nationaux-socialistes sont violents ?

Si on compare la fréquence des crimes violents en Allemagne nationale-socialiste avec les statistiques criminelles de New-York, Moscou, Londres, Rio de Janeiro, Buenos-Aires et autres villes, on se rend compte que la violence arbitraire est pratiquement exclusive du système capitaliste. Sur le plan personnel, les militants SS sont les plus sincères adeptes de la paix mais sont toujours disposés à se défendre de l’ennemi. On ne cherche pas la lutte mais on ne la fuit pas non plus. Si
l’ennemi attaque on lui répond. Pour être grand il faut du courage, le N.S. n’est pas mou ni dur.

34) Réalisez-vous des activités terroristes ?

Non. Le National-socialisme est et a toujours été totalement contre cette  méthodologie. Le terrorisme est principalement judéo-marxiste. C’est ainsi que la tactique de poser des bombes fut successivement utilisée par tous les subversifs pro-juifs, des anarchistes jusqu’aux Montoneros. Bien que les noms changent, l’esprit est le même.

35) Et le terrorisme contre l’État d’Israël ?

Je ne puis me prononcer sur les agissements des Arabes, c’est un problème entre eux et les Israélites.

36) Tu es Nationaliste ?

Oui. C’est mon devoir d’homme de travailler et de lutter pour défendre mon pays et d’œuvrer à son amélioration. Cela signifie en plus intégrer une série de valeurs liées à la Nationalité. L’internationalisme vient de la fausse croyance que tous les êtres humains sont égaux mais c’est complètement anti-naturel.

37) Quelles sont ces valeurs liées à la nationalité ?

Ce sont la race, la langue, l’histoire, la tradition, la terre, etc. Il existe beaucoup d’éléments constitutifs de la Nationalité mais le plus important à comprendre est que la race est primordiale, d’où l’assimilation de la race à la Patrie.

38) En Amérique tous ne sont pas de purs Blancs, comme les Indiens, les Noirs, les Asiatiques ou les Métis.

Chaque être humain naît avec une condition raciale qui ne pourra jamais changer. Il faut absolument que chacun reconnaisse la sienne. L’État N.S. doit instaurer une série de mesures urgentes d’hygiène raciale.

39) Lesquelles ?

Bien, je ne puis les énumérer toutes mais le plus important est de fomenter la descendance des couples blancs sains. Éviter le croisement avec des personnes génétiquement incompatibles, promouvoir la stérilisation des personnes qui peuvent mettre au monde des enfants avec des malformations congénitales, etc.

40) Le National-socialisme ne rabaisse-t-il pas de cette façon les êtres humains au niveau des chiens ou des chevaux ?

En aucune manière, c’est justement le contraire. Pourquoi prenons-nous soin de nos animaux et pas de nous ? Comment l’être humain peut-il être aussi aveuglément vaniteux en croyant que le racisme fonctionne pour tous sauf pour nous ?

41) N’est-ce pas se prendre pour Dieu ? Qui a le pouvoir de dire ce qui est bien ou pas ?

Il est très dangereux de mélanger la religion avec les problèmes biologiques et sociaux. Soudain les ennemis de la religion comme les Marxistes ou les démocrates font toute une affaire devant l’hérésie consistant à élever le niveau génétique de la
population. C’est une volte face curieuse que les mêmes personnes qui disent se sentir horrifiées par des mots comme stérilisation, hygiène raciale, etc. se taisent de façon honteuse devant les victimes des drogues, de l’avortement, des suicides par dépression, etc. Est-ce un péché de vouloir des fils sains pour un peuple sain? Est-ce monstrueux de chercher la naissance de bébés sans malformations ni tares ou maladie congénitales ?

42) Pourquoi les malades n’ont-ils pas droit à la vie ?

Les personnes qui n’ont pas été engendrées n’existent pas, c’est pour cela que stériliser une personne ne signifie pas assassiner les fils qu’elle aurait pu avoir. Si cela était ainsi il faudrait interdire toutes les méthodes anti-conceptives qui
privent de vie ces êtres qui seraient nés sans cela. Raisonnons un moment : l’évolution se produit parce que, dans la nature ne survivent que les plus forts et ceux-là passent leurs caractéristiques à leurs descendants. Les meilleurs se reproduisent et les pires disparaissent. Mais l’homme, dans sa vanité infernale perturbe l’ordre naturel et fait tout le contraire : les personnes racialement inappropriées, malades, alcooliques, lamentablement sous alimentées, et d’autres ont de nombreux enfants mais au contraire les gens forts en ont peu. Tout cela produit à la longue des résultats catastrophiques.

43) Quelle est la relation entre vous et les « skinheads » ?

Certains skinheads connus comme « nazis » sont nos camarades ; ils sont particulièrement actifs en Europe et souvent paient de leur vie la fidélité à notre doctrine. Il existe, cependant, d’autres classes de skinheads apolitiques, communistes, etc. Ils ne sont pas de vrais [NS] sinon des groupes copiant certaines choses mais oubliant le plus important. Beaucoup de N.S. sont skinheads mais beaucoup d’autres ne le sont pas. Il n’est pas nécessaire de l’être pour suivre le chemin de notre grand Adolf Hitler. Le principal est de comprendre que nous sommes tous camarades ; les choses qui nous unissent sont plus importantes que les choses qui nous divisent.

44) Le National-socialisme n’est pas une idéologie obsolète ?

La guerre s’est terminée il y a longtemps. Le système capitaliste a déjà plus de 2 siècles et les politiques démocrates ne disent jamais qu’il est obsolète. Le marxisme aussi est vieux, la révolution de 1917 éclata alors que Adolf Hitler n’était qu’un soldat anonyme. Alors quelle est la doctrine la plus jeune ? Cependant nous ne faisons pas une différence aussi grande entre vieux et neuf car les vérités de la nature sont constantes. C’est pour cela que le National-socialisme est l’ordre vieux-neuf. Vieux parce qu’il se fonde sur les fondations de base de toutes les sociétés antiques de notre souche spécialement l’honneur. Neuf parce qu’il représente le sang neuf des nouvelles générations annonçant la fin de la tyrannie juive et le but transcendantal de l’existence. C’est une force à la fois ancienne comme nos origines et éternellement jeune qui renaît avec tous les héritiers de la progéniture aryenne.

45) Tu as parlé de l’honneur. Que signifie-t-il pour toi ?

L’honneur est la force spirituelle qui élève l’homme au-delà de ses limites ici et maintenant.

46) Ne faut-il pas entendre par honneur : respecter la parole donnée, respecter le sang, se sacrifier pour un but supérieur ?

C’est quelque chose qui ne peut s’expliquer par de simples mots car cela se trouve dans des couches plus profondes de l’esprit. L’honneur est la force formatrice d’individus qui se trouvent à l’origine de toutes les civilisations de notre race. L’honneur est le ciment de l’ordre blanc. Il va de pair avec la Fidélité.

47) Les gouvernements militaires argentins furent nazi-fascistes ?

Aucun des gouvernements militaires argentins ne fut raciste ni encore moins National-socialiste. Ce furent des régimes conservateurs, de droite réactionnaire. Par ailleurs, ils furent toujours économiquement libéraux-capitalistes.

48) Le National-socialisme n’est pas aussi conservateur, de droite et réactionnaire ?

Non. Ce que nous appelons conservatisme est juste du quiétisme il consiste à se référer au passé ou au présent si on veut, afin de rejeter toute nouveauté qui puisse altérer le système établi. C’est un courant imposé presque toujours par les bourgeois et les personnes aisées et qui ont peur que toute innovation politique les prive de leurs privilèges. La droite est une face du système des partis. Par exemple, on peut dire que Ronald Reagan, président des USA était de droite. Enfin, les
réactionnaires sont ceux qui se limitent à répondre toujours tard devant les avancées des forces corruptrices de la société. Ils sont en général conservateurs et souvent de fervents cléricaux. Le N.S. est une doctrine pratique. Il est conservateur
en référence au bien qu’on peut garder du passé, mais il rejette ce qui ne sert à rien. Il n’est pas de droite car il se trouve en dehors des nuances de la démocratie juive : ultra-gauche, gauche, centre, droite, ultra-droite. Par conséquent, aucun
président ne fut en fait National-socialiste parce que le National-socialisme est révolutionnaire.

49) Mais ne suivaient-ils pas des schémas répressifs pris au système National-socialiste ?

Il n’y a pas de camps nazis, etc. Les supposés schémas répressifs n’avaient rien à voir avec le système juridique N.S. En Allemagne, si un homme était pris en train de commettre des activités subversives il était jugé, puis emprisonné ou exécuté. Par ailleurs, croire que tous les anti-communistes étaient N.S. est naïf.

Voir aussi le documentaire :

50) Alors tu es contre les massacres des militaires envers tous ceux qui pensent différemment ?

En Argentine il y eut une guerre conventionnelle contre les forces organisées du marxisme international financées par le judaïsme et appuyées par les moyens de communication étrangers financés par la finance juive (Rubinstein, Tenenbaum,
etc.). Les subversifs luttaient pour implanter dans notre pays le régime le plus sanguinaire de l’histoire de l’humanité : le communisme. Si les militaires ne les avaient pas arrêtés, au lieu de 30.000 disparus qui est un nombre totalement faux, les communistes auraient massacré des millions de personnes. La sauvagerie marxiste est responsable, par exemple de l’assassinat du tiers de la population cambodgienne de 3 millions estimée à 1 million. Voilà ce qui arriva à ces idéalistes qui furent assassinés pour avoir lutté pour un monde meilleur. Malgré de nombreuses victimes, les forces armées vainquirent cet ennemi et le judéo-marxisme ne leur a jamais pardonné. En tant que N.S. j’exprime une gratitude éternelle aux héros qui nous sauvèrent de cette conspiration. Le général Camps, le commissaire Vilar, le commissaire Pavon, le général Sanchez, le Colonel Iribaren parce que personne n’a parlé de leurs assassinats comme étant un crime. Parce que des films comme « La Nuit des Crayons » sur l’histoire officielle n’abordent pas le thème des victimes de la subversion.

51) Si le National-socialisme arrivait au pouvoir que ferait-il avec les juifs ? Les obligeraient-ils à se baptiser ?

Non, ce serait totalement stupide. Les juifs sont un problème racial, pas religieux. Si un juif se baptise, il est toujours juif, de la même façon qu’un Noir le serait toujours après baptême. Les juifs sont un déchet génétique. L’idéal serait de les mettre tous ensemble sur une île. (Hitler avait pensé à Madagascar) pour qu’ils s’exploitent entre eux et ne fassent plus de mal. Nous ne les tuerions pas car cela va à l’encontre des principes moraux de l’être humain européen.

52) Tu es un Européen d’Argentine ?

L’Argentine est un pays européen puisque nous sommes fils d’Europe. Nous parlons un idiome européen, notre culture est européenne et le plus important est que nous sommes de sang européen.

53) Ici il y a des gens qui ne sont pas de sang européen. Qu’en est-il des indiens ? Tu les mets sur une autre île ?

Ils ont le droit de vivre et conserver leur culture, avec tout ce que cela implique : idiome, religion, coutumes. Il est nécessaire qu’ils soient protégés sur leurs terres de toute influence extérieure. Ils doivent avoir une autonomie où ils peuvent se développer comme peuple. L’homme blanc ne doit pas s’immiscer. Pour cela nous ne devons pas leur imposer une civilisation étrangère. Nous défendons le droit des indiens à continuer d’être ce qu’ils sont.

54) Que penses-tu de l’avortement ?

L’avortement est l’interruption de la grossesse. L’avortement volontaire sur décision personnelle est une atrocité. Laisser cette décision entre les mains de la mère est ridicule. L’être humain est une créature sociale, qui lorsqu’il naît est incapable de s’auto-satisfaire. Il ne peut que survivre et se développer dans une communauté à qui il doit la vie et celle-ci est seule à décider sa mort. La nature a donné à la femme la plus belle mission de donner la vie, pas la mort. En outre, en tant que Blanc, je suis horrifié de savoir que mes frères et sœurs non nés sont massacrés dans le ventre de leurs propres mères, parce que les pays où l’avortement volontaire est le plus courant sont les pays de race blanche, bien que je dois admettre que les Asiatiques le pratiquent toujours plus. Les juifs se trouvent derrière les campagnes en faveur de l’avortement.

55) Il existe une race supérieure ?

Chaque race est différente en de nombreux aspects. Ainsi, par exemple les Noirs possèdent un niveau d’intelligence statistiquement inférieur de 15 points à la moyenne blanche. Cependant, l’intelligence n’est pas l’unique facteur à prendre en compte pour évaluer un groupe racial déterminé. En tant qu’homme aryen, il ne m’intéresse pas de mépriser quiconque mais d’essayer de garder mes racines contre la discrimination et l’agression.

56) Quoi ? Ce sont pourtant les Blancs qui, par exemple, ont mis en esclavage les Noirs d’Afrique pour les envoyer travailler en Amérique.

Quand je dis que ma race est la plus agressée je me réfère à l’époque actuelle. Cependant, la responsabilité du trafic d’esclaves revient aux juifs. En 1993, le leader du groupe noir de la Nation de l’Islam, Farrakhan fournit les preuves que 75% des grands marchands d’esclaves de l’histoire furent juifs. Les bateaux négriers appartenant aux juifs restaient dans les ports, s’approvisionnaient d’esclaves auprès des roitelets locaux ou des trafiquants arabes en échange de rhum et de fusils. Ce n’est pas un hasard que deux des puissances esclavagistes les plus importantes aient été la Hollande et le Portugal, justement d’où s’étaient échappés majoritairement les juifs séfarades après leur expulsion d’Espagne en 1492.

57) Mais pourquoi dis-tu que les Blancs sont poursuivis et discriminés ?

Parce que cela est fomenté dans l’éducation publique, les moyens massifs de communication, la littérature, etc. Une idée de mépris et une honte envers les aryens européens. En premier lieu, on enseigne aux enfants que tous les êtres humains sont égaux et qu’ils n’ont pas le droit d’être orgueilleux s’ils sont Blancs. Ensuite, ont leur dit que leurs ancêtres étaient des êtres méprisables qui ont opprimé des peuples comme les Africains ou exterminé sans motifs des groupes innocents comme les juifs ou les Gitans. Finalement, on leur offre l’opportunité de se racheter des fautes héritées en étant actif dans des groupes qui haïssent notre race. Nous voyons ces gens trompés militant dans des associations d’aide aux noirs, défendant faussement les Indiens ou simplement participant à des marches en faveur de l’intégration ou contre la discrimination et le racisme. Par contre, s’il surgit une organisation quelconque en faveur de la défense du sang et de la culture européenne, elle est attaquée, ridiculisée et interdite dans tout le monde.

58) N’est-ce pas ainsi, parce que ce sont presque toujours les Blancs qui ommandent ?

Dialecte de ceux qui gouvernent qui est presque toujours une réalité qui confronte l’égalitarisme imposé par le système. Prenons par exemple un pays comme les USA où toute la campagne anti-aryenne est évidente. D’un côté, les leaders racistes noirs comme Martin Luther King financé par le communisme ou Malcom X qui déclarait qu’il fallait exterminer tous les Blancs, sont montrés par la presse juive en héros dans des films consacrés à leur vie par des entreprises cinématographiques juives comme la Fox, Metro Goldwynn Mayer, the United Artists, etc. Ces films sont passés à la TV Argentine où les chaînes sont aux mains des juifs : Sofovich Romie(?), Yankelevich. D’un autre côté, un leader blanc comme George Lincoln Rockwell qui lutta jusqu’à la fin, est condamné aux pires insultes même après son assassinat et n’a pas droit à une plaque commémorative à sa mémoire. En outre, dans le système qui nous opprime ceux qui commandent réellement ne sont pas les Blancs, ni les Noirs, ni les Jaunes, ni les Indiens, ce sont les juifs.

59) Dans quel but les juifs agissent-ils ainsi ?

Leurs buts sont doubles, d’un côté, fomenter la haine des peuples étrangers envers l’homme européen et d’autre part, stimuler l’acceptation du métissage de la part des Blancs. Les juifs provoquent la confrontation entre divers groupes sociaux et les mélanges raciaux pour détruire les peuples.

60) Le mélange des races est mauvais ?

Oui. Sous tous les aspects, il est très contre-productif. Le National-socialisme défend la pureté de notre sang ainsi que notre fierté et l’affirme dans ses projets.

61) Quelles sont les conséquences négatives du métissage ?

Nombreuses. Du point de vue physique moins de viabilité biologique, du point de vue psychologique une personnalité perturbée, du point de vue social la décadence.

62) Que signifie moins de viabilité biologique ?

Les races ne sont pas des assignations arbitraires de couleur de peau. C’est un ordre imposé par la nature. Chacune est le résultat de millénaires d’adaptation pour survivre. Certaines sont plus évoluées que d’autres, mais même ainsi les lois de la sélection naturelle sont inexorables. L’ordre se rompt lorsqu’il y a mélange de modèles génétiques incompatibles produisant des créatures mal dotées héréditairement.

63) Cela signifie que les races mélangées sont les moins intelligentes ?

Pas nécessairement. Ce dont manque le plus le Métis, malheureusement, est la capacité créatrice.

64) Que signifie « personnalité perturbée » ?

Le Métis a deux âmes raciales opposées qui font qu’il ne trouve pas la paix intérieure. Il n’arrive pas à comprendre sa propre identité ; Il se sent isolé et lutte contre un monde qui ne l’aime pas. Intellectuellement, il est parfois génial, souvent stérile. Très souvent, il développe un ressentiment envers tout ce qui est beau, propre et bon. Cependant, dans certains Métis le sang blanc s’impose et ils se convertissent finalement en personnes de grande valeur. Malheureusement, c’est
une victoire intérieure que peu atteignent.

65) Pourquoi dis-tu que le mélange racial produit la décadence ?

Parce qu’une civilisation est le produit de la race qui l’a créé. Si on dilue le sang, la culture s’effondre.

66) Es-tu contre l’immigration ?

Non. Je suis en faveur de l’immigration de personnes apparentées à notre sang européen. Je suis contre l’immigration incontrôlée d’éléments génétiquement problématiques ou étrangers.

67) Tu parles souvent de la race blanche et de pureté raciale mais ne vois-tu pas que beaucoup de Nazis ne sont pas blonds aux yeux bleus ?

Adolf Hitler n’était pas blond, ni Goebbels, ni Himmler, ni Ley, ni Hess, etc. Être blond n’a jamais été dans le système National-socialiste une condition absolue. Il y a des juifs blonds aux yeux bleus et ce n’est pas pour cela qu’ils ne sont pas des fléaux.

68) Je me rends compte que tu essaies de montrer le Nazisme comme une théorie cohérente mais n’est ce pas simplement une institutionnalisation de la xénophobie et de la haine ?

Non. Le système nous montre le National-socialisme comme une bande de délinquants qui dispensaient la haine et trompaient le peuple, mais en réalité cela est complètement faux. Mais il faut d’abord clarifier quelque chose. Le National-
socialisme n’est pas une théorie, c’est une réalité basée sur des éléments irréfutables comme le sang, le travail et le sol. C’est l’expression de la nature mise sur le plan politique.

69) Mais tu dois accepter que, en beaucoup d’aspects, le Nazisme est beaucoup plus grossier et primitif que d’autres doctrines ; le Marxisme est la plus logique et avancée des idéologies.

D’abord le Marxisme n’est ni logique ni avancé, il est illogique et compliqué. Mais en admettant qu’il soit logique cela ne signifie rien. Un roman de fiction peut être parfaitement logique tout en étant faux. J’explique de nouveau que le National-socialisme n’est pas une abstraction intellectuelle sans assise, c’est l’expression la plus élevée de l’ordre naturel.

70) À part l’ordre naturel le Nazisme tient une base théorique sociologique, politique ou économique ?

Aucun des aspects de notre cosmovision, que ce soient les plus simples ou les plus élaborés s’écartent de l’ordre de la nature. Cela ne signifie pas qu’il n’existe pas de sociologie N.S. ou une science politique N.S.

71) Es-tu Peroniste ?

Non. Je suis National-socialiste.

72) Considères-tu que Peron fut un leader de tendance philonazie ?

Peron copia pas mal de choses du fascisme italien et quelques-unes du National-socialisme allemand. Il introduisit aussi des théories personnelles. Les points positifs du Justicialisme ont été puisés dans les doctrines européennes. Peron fut un imitateur. Moi je suis pour l’original, l’homme le plus grand de l’histoire : Adolf Hitler.

73) Il y a des Péronistes Nationaux-socialistes ?

Oui. Sans être une majorité, il y a des péronistes bien intentionnés qui voient dans le justicialisme les idées d’un État National-socialiste et une justice sociale non marxiste. Ils se rappellent que la coalition organisée contre Peron en 1946 fut
formée par tous les représentants du système juif, des conservateurs au parti communiste. Leur point commun : contre le fascisme. Ils étaient totalement dirigés par la franc-maçonnerie. Malgré cela, Peron les vainquit facilement

74) Qu’est-ce que la Franc-maçonnerie ?

C’est une société semi-secrète qui détient un pouvoir financier et politique impressionnant bien qu’occulte. Elle déclare au monde que son objectif est d’obtenir la liberté, l’égalité et la fraternité de tous les hommes. Leurs vraies intentions sont d’aider le judaïsme à parvenir à ses fins de domination mondiale.

75) Tu es donc contre la franc-maçonnerie ?

Oui, bien sûr.

76) Es-tu anti-sioniste ?

Je suis anti-juif. Les sionistes sont juifs, cependant je rejette la posture exclusivement anti-sioniste parce que tous les juifs forment le groupe d’ennemis du monde. Les camarades qui n’attaquent que le sionisme ne voient qu’une partie du problème. Les sionistes, les réformés, les athées, les Hassidim, les convertis sont la même entité qui domine le monde.

77) Hitler voulait dominer le monde ?

Jamais Adolf Hitler n’a déclaré qu’il voulait conquérir le monde. La seule chose qu’il projetait était d’attaquer la Russie soviétique et gagner ainsi de l’espace vital pour sa Nation. En plus, il aurait sauvé l’Europe occidentale du danger marxiste et libéré les peuples opprimés par cette tyrannie. Pendant la guerre, il affirma plusieurs fois que la lutte n’était pas contre le peuple russe mais contre le communisme juif.

78) La Svastika est un symbole du mal ?

Ceci n’a aucun fondement. La svastika est un idéogramme dont l’origine se trouve dans les plus antiques civilisations de notre race. Le mot svastika correspond à l’idiome sanscrit, la vraie langue mère de tous les peuples aryens son étymologie
est à peu près égale. Cela signifie le bien ou le bon. C’est un symbole solaire connu comme une roue solaire ; Le soleil fut depuis toujours la plus haute divinité de nos ancêtres parce que c’est l’origine de la lumière, de la chaleur, de la vie. Ce n’est pas seulement la marque du National-socialisme ; le boudhisme aussi en a fait son emblème principal avec des statues de bouddha portant une svastika sur son front ou sa poitrine. Au contraire, l’étoile de David n’est pas un symbole de soleil mais de la nuit, c’est une représentation du mal personnalisant Jehova.

79) Es-tu en faveur de la légalisation de la drogue ?

Non. Je suis totalement en contre. Les drogues utilisées comme diversion sont une aberration qui cause des ravages dans la jeunesse.

80) Ne serait-il pas pour cela meilleur de légaliser certaines drogues douces comme la marijuana pour pouvoir ainsi éviter la mafia et contrôler son usage ?

Cela serait catastrophique : cette drogue douce la marijuana est cancérigène, provoque l’impuissance, pertes de mémoire etc. Mais nous allons voir qu’il y a beaucoup de raisons pour ne pas permettre la légalisation des drogues. En premier lieu, le nombre de personnes qui se drogueraient. Justement les drogues les plus utilisées sont celles de consommation légales, l’alcool et le tabac. Si on libérait la vente de marijuana ou cocaïne le nombre d’addiction croîtrait jusqu’à les égaler puisque il serait plus facile de les acquérir, cela garantirait leur qualité ; il n’y aurait pas de risque d’emprisonnement et les campagnes publicitaires du produit prolifèreraient. Un autre argument de poids est que les personnes addictes à une
drogue quelconque deviennent beaucoup plus dangereuses. Par exemple, un citadin normal ayant le vice et ne pouvant l’assouvir financièrement serait capable de voler ou d’être violent afin d’assouvir son addiction ; les lieux où prolifèrent les
stupéfiants sont les plus atteints par la délinquance puisque le vice fait perdre les limites morales. De plus pensez comment se détériorerait le niveau moyen de santé du peuple : employés, pères de famille, mères au foyer, tous malades avec cette saleté de drogue car si une seule personne la consomme tous les proches en subissent les conséquences. Combien d’heures de travail se perdraient à cause de maladies liées aux addictions ? Combien de foyers détruits ?

81) Mais pourquoi ne pas laisser chacun faire ce qu’il veut ? Si quelqu’un veut se faire du mal et ne gêne pas les autres ? Est-ce qu’il fait du mal aux autres ?

Regardez, quand un être humain consomme de la drogue pendant un temps assez long son organisme souffre de dommages irréversibles au niveau génétique et même des années après avoir abandonné ce vice il est très probable que sa
descendance naisse avec des problèmes ou des tares. Ainsi la quantité de fils  monstrueux et difformes qu’ont les mères droguées est beaucoup plus élevée que celle de mères saines. Tu crois que condamner un enfant à naître sans mains ou
bras ne gêne personne ? Quelle punition mériteraient les mères qui pour un plaisir non nécessaire comme la drogue détruisent pour toujours les vies de leurs enfants. Le drogué grave est un parasite qui vit des autres, volant même à ses familiers, se prostituant et qui est capable de tout pour garder son habitude. Non seulement les Nationaux-socialistes ne consomment pas de drogue mais nous faisons tout notre possible pour annihiler cette peste.

82) Avec ces critères on ne pourrait plus fumer ou boire de l’alcool. Tu veux aussi l’interdire ?

Il ne s’agit pas d’interdire mais il y a des camarades qui ne fument pas et ne boivent de l’alcool, d’autres sont végétariens. Notre corps est l’expression de notre race et de notre caractère, nous devons le développer et le protéger.

83) Est-il vrai que Adolf Hitler était végétarien ?

Oui. Il refusait de manger de la viande, opinant que c’était d’une certaine façon immoral et trop cruel de tuer des animaux pour manger leur chair. Que nous sommes loin de l’Hitler démoniaque présenté dans les romans et documentaires.

84) À quelles figures de l’Histoire argentine te réfères-tu ?

La plus grande des figures argentines fut Rosas. Sous son gouvernement, le pays fut souverain et indépendant. Il ne fut peut-être pas un leader parfait mais son époque fut dure et il fut un homme d’action, de caractère et de décision, pas d’une
doctrine.

85) Que penses-tu des civilisations non Blanches ?

Lesquelles ? La noire, la Chinoise, de toute l’Amérique précolombienne, l’Indienne, etc. Ce ne sont pas des preuves que les autres races possèdent aussi un esprit créateur. Le grand créateur de culture est l’aryen. Cela ne veut pas dire mépriser des peuples comme les japonais dont j’admire et respecte le concept d’honneur samouraï. Cependant, à part les nations d’extrême-Orient, l’unique civilisateur du monde a été l’être humain aryen. Ainsi, en Inde les aryens dominèrent et imposèrent le système de castes comme une forme d’apartheid. Le mot « varna » qui signifie aussi bien « caste » que « couleur ». On doit aux Blancs la totalité de l’inspiration des grands monuments et la beauté perdue de l’Inde antique. En Perse aussi nos racines ont fleuri, le mot « Iran » signifie « Aryen », « terre des Aryens ». L’Égypte eut une classe gouvernante blanche comme on le voit sur les portraits des pharaons ou les bas reliefs de (?). La Grèce classique aussi fut aussi un centre de culture aryenne, phare de la culture européenne. Autant de preuves du génie formateur de types de l’homme aryen.

86) Que signifie ce symbole que tu portes sur la poitrine ?

C’est la croix celtique qui représente le soleil ou plutôt la roue solaire ; selon certains c’est la conjonction de la terre et du soleil, la mère et le père de tous les êtres vivants. En tant que National-socialiste je suis un fils de la lumière, du vrai, du beau, du bon. Le judaïsme est le fils de l’obscurité et ses principales armes sont donc le mensonge, la tromperie, le secret, l’occultation.

87) Et cet autre qui ressemble à un losange ?

C’est une rune chargée d’un contenu mystique et spirituel très grand.

88) Si les Nazis étaient si bons pourquoi perdirent-ils la guerre ?

L’Allemagne était dans une infériorité absolue en matériel et en hommes. Tandis que des pays comme l’Angleterre, la France, la Russie, les USA, etc. pouvaient concentrer leurs forces sur un seul ennemi car l’Italie ne comptait pas. L’Allemagne devait lutter sur 6 fronts simultanés. Malgré tout, les victoires allemandes sur des armées 2 ou 3 fois plus nombreuses furent abondantes et étonnantes. Par exemple, la campagne de France où les français étaient 2 fois supérieurs dans tous les domaines sauf dans l’aviation et ils furent défais en un peu plus d’un mois. La bataille de la Crête, unique bataille gagnée par des parachutistes, allemands bien sûr, de toute la seconde guerre mondiale. Dans celles-là comme en d’autres, les Allemands démontèrent une supériorité tactique et stratégique générée par une forte loyauté à notre race qui ne put être vaincue que matériellement, jamais moralement par les écrasantes forces des puissances judéo-bolcheviques.

Publicités

2 réflexions au sujet de « 88 questions à un National-Socialiste (Ignacio Castillo Castro) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s