Ve République gaullienne-macronienne, entretien d’histoire contemporaine d’importance avec Militant

Compte-rendu  de «Ve république, De Gaulle à Macron, 75 ans de déchéance politique» :

La Rédaction vous recommande cet entretien, tout frais et d’une grande utilité, qui puisse servir aux vues nationalistes par rapport à notre histoire de France contemporaine. À savoir précisément celle des successions présidentielles de la Ve République, fondée par Charles De Gaulle, et sous laquelle nous vivons toujours aujourd’hui avec un Emmanuel Macron, quel que soient ses modifications structurelles internes depuis son origine de 1958.

Rien n’est épargné sur le fond comme sur les sources instrumentales des évènements : à propos des thèmes sociaux, d’identités, d’économies, de réseaux de puissances judéo-maçonniques, de décadence des mœurs, d’invasion migratoire  afro-islamique, de sophisme libéral ou marxisant, de l’accompagnement moderniste de Vatican II dans ce mouvement jusqu’à Bergoglio (François zéro pour les intimes)…etc.

En précisant bien chaque événement important qui ont secoué le pays, chronologiquement depuis ladite Épuration, avec ensuite l’Empire français en Algérie, les révoltes de Mai 68, le passage des trente glorieuses, le Traité de Lisbonne, l’omniprésence de l’Union européenne, jusqu’à l’ère des attentats («cher» au XXIe siècle)…etc.

Tout au long entretien de multiples réflexions sont envoyées tels des pavés dans la marre, grâce aux échanges vifs entre M. Gandillon et Florian Rouanet, agrémenté de petites boutades, et décoré de la sympathique féminité de notre jeune intervenante Blandine.

Pour toutes ces raisons, la Rédaction vous recommande chaudement de suivre ce document vidéoludique, et de le diffuser un maximum à vos connaissances et suiveurs !

Le XVIIème entretien-vidéo de la revue Militant réalisé en mars 2018 en présence de son rédacteur en chef M. André Gandillon, interrogé par Florian Rouanet et la jeune Blandine.

Sommaire :

0:37 – Charles De Gaulle, de ladite Libération à la Ve République, Ami 68 et Vatican II.

31:06 – Chronologiquement les présidences : Georges Pompidou, Valéry Giscar d’Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac.

51:32 – Une décennie catastrophique sous Nicolas Sarkozy et puis François Hollande.

1:08:05 – Que dire sur le début de l’actuel présidence Emmanuel Macron

-*-

«70 ans de déchéance, c’est long, trop long pour ceux qui les vivent. Pourtant, au vu de 16 siècles d’histoire, c’est peu. Il reste encore des forces vives en France, même si elles restent discrètes.. Les nationalistes en sont le fer de lance. Tôt ou tard, le cours millénaire de l’histoire corrige les déviances. Face à un système contre nature, perclus de contradictions, des occasions salvatrices vont se présenter. Préparons-nous, organisons-nous pour ne pas les laisser passer en vain, sachant que les forces d’en face feront tout pour rester en place.»

Éditorial de Militant N° 621 de juillet 2010.

Abonnement.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ve République gaullienne-macronienne, entretien d’histoire contemporaine d’importance avec Militant »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s