«Communiqué de Johan Livernette en réponse aux calomnies du mythomane Ploncard d’Assac»

« Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose » : vous connaissez cet adage. Il s’agit d’une formule que Philippe Ploncard d’Assac a appliqué avec beaucoup de personnalités respectables comme Henry de Lesquen, Pierre Hillard, Yvan Benedetti, autrefois Serge de Beketch, Carl Lang, Thibaut de Chassey, Jérôme Bourbon, Florian Rouanet… et moi-même.

Depuis le 1er mai 2013, comme de nombreux internautes l’ont remarqué, je suis calomnié sur ma vie privée par ce vieil homme. Et depuis janvier 2016, je suis accusé par ce même Ploncard d’Assac de plagiat. Depuis presque 5 ans donc, ce vieillard ne cesse de répéter les mêmes calomnies à mon égard sur Internet. Ce communiqué vise donc à rétablir la vérité sur ses nombreux mensonges, notamment sur 2 points précis : le prétendu plagiat et ses incessants mensonges répandus sur ma vie privée qui relèvent de la calomnie, ce qui est très grave pour un catholique.

Le 1er mai 2013, dans une vidéo, Ploncard d’Assac affirma contre toute attente, pour me discréditer, que je vis maritalement avec une musulmane. Ce qui est faux et clairement mensonger. Appelé au téléphone par la personne concernée et donc pris au piège, Ploncard d’Assac, au lieu de reconnaître sa pitoyable calomnie, lui a répondu, après un temps de réflexion, que je la trompais avec une musulmane ! Il ajouta donc un énorme mensonge à son premier mensonge ! En toute logique, il lui a été demandé de retirer cette vidéo du 1er mai 2013. Mais Ploncard d’Assac resta sur sa position mensongère. Pire encore, au lieu de retirer cette vidéo, il a persisté et a prétendu le 15 juin 2013 que c’est moi qui lui aurais dit que je vivais maritalement avec une musulmane. Dans cette même vidéo, je suis insulté, ce qui, logiquement, passe sous le coup de la loi. Simple remarque : être attaqué sur ses idées est somme toute normal et de bonne guerre comme on dit, mais être calomniée sur sa vie privée, c’est autre chose et particulièrement lamentable.

Quelle est la raison de cette attaque subite de Ploncard d’Assac alors que, dans une ancienne vidéo, il avait fait mon éloge en compagnie de Florian Rouanet ? C’était au sujet d’un article traitant d’Ahmadinejad à l’ONU et datant du 26 septembre 2012.

La raison, c’est que, voyant ce vieillard sénile et orgueilleux cracher sur absolument tout le monde dans ses vidéos comme en privé, voyant également qu’il appelait à voter pour des politiciens du système républicain comme Bayrou puis Hollande [1] (au nom du moindre mal !) et aussi qu’il défendait bec et ongles l’infâme imposteur Jorge Mario Bergoglio dit « François » tout en tapant sur les sédévacantistes, je me suis décidé à prendre mes distances.

Peu de temps avant, l’aimable et sympathique Thomas Joly m’avait invité à donner une conférence sur la franc-maçonnerie près d’Amiens. C’était le 13 avril 2013. Cette conférence a eu un certain succès sur place (+ de 50 personnes présentes) et sur Internet (la vidéo a fait de + de 25000 vues). Ajoutons à cela une vidéo sur la franc-maçonnerie qui, publiée juste avant, a fait + de 32000 vues.

Le problème pour Ploncard d’Assac dont l’orgueil est immense et l’ego demesuré, c’est que je n’ai pas cité son livre en référence. Tout simplement parce que je ne le considère pas du tout comme une référence, à la différence de Mgr Delassus, Mgr Jouin, de Léon de Poncins et du cardinal Pie par exemple. Donc pour lui, j’ai tout copié sur son livre qu’il considère comme la Bible de l’antimaçonnisme. Ce qui n’est pas du tout le cas. D’où cette vidéo à charge où, manquant d’argument, il me calomnia sur ma vie privée.

Naïvement, j’ai cru que ça allait en rester là et que je n’entendrai plus parler de lui. Sauf que, dans une vidéo datant du 20 janvier 2016, une dame assistant à une de ses conférences fit l’éloge de mon livre Le complot contre Dieu (voir cette vidéo à partir de 1 heure 23 minutes et 35 secondes). Et là chacun peut voir le visage de Ploncard d’Assac se décomposer avant de répondre : « Ce brave Livernette n’a fait que copier mon bouquin ainsi que Le complot mondialiste. » Mais avait-il lu ne serait-ce qu’une seule page du Complot contre Dieu ? Nous avons donc là une première accusation de plagiat dès 2016. Sauf que le plagiat se prouve facilement et ce jour-là, il n’a absolument rien prouvé. De mon côté, je vais démontrer, dans ce communiqué, que son accusation est mensongère.

Plus tard, suite à une conférence que j’ai donnée à côté d’Alain Escada à Toulon, Ploncard qui est tricard de partout (normal puisqu’il crache sur tout le monde) m’accuse de nouveau de vivre maritalement avec une musulmane : « Quand on se dit plus pur que pur, et en même temps on vit maritalement avec une musulmane… » Ceux qui le questionnent jouent malheureusement le jeu et l’appuient -sans savoir- dans ses calomnies. Plus tard, au téléphone, une de ces personnes reconnaîtra son erreur. Dans cette même vidéo, il m’accuse d’être un plagiaire de ses livres, d’être « un menteur, un tricheur et un usurpateur. » Plus récemment, le 17 février 2018, j’ai appris d’un ami amiénois qu’il a encore remis le couvert, en mentant sur ma vie privée et en prétendant que je le copiais. Toujours la même rengaine mensongère…

Je vais maintenant répondre à ces accusations de plagiat et aussi sur ma vie privée sans la dévoiler bien sûr. Car une vie privée doit rester privée et non s’étaler sur la place publique.

Premièrement et pour information : je me suis converti vers octobre 2010 et suis devenu catholique pratiquant dès janvier 2011. Concernant la calomnie de Ploncard d’Assac, c’est très simple : je ne vis pas et n’ai jamais vécu maritalement avec une musulmane. Point à la ligne.

Ceci est une première chose : il y a donc calomnie, mensonge et violation de vie privée par une personne qui a beaucoup de chance d’être âgée [2], qui ne me connaît pas personnellement, mais qui, manquant d’argument, tape en-dessous de la ceinture dans le but de me discréditer et d’éloigner les internautes de mes ouvrages.

La deuxième chose, c’est le prétendu plagiat de ses livres.

Voyons ce qu’il a publié dans sa revue (qu’on m’a transmise) en 2017 sous le pseudonyme « Laurence de la Motte ». Je tiens à signaler que je note les noms de tous ceux qui ont commandé mon dernier livre et il n’y a aucune Laurence de la Motte. Ce qui est assez étrange, c’est que cette Laurence de la Motte dit mot pour mot ce que dit Ploncard d’Assac dans ses vidéos à l’encontre d’Henry de Lesquen, d’Yvan Benedetti et de moi-même.

Dans cette page où je suis attaqué à l’instar de ces 2 personnalités, j’aurais travaillé pour le journal La Provence, ce qui est faux. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez d’ailleurs appeler ce journal et leur demander si j’ai été salarié ou même pigiste chez eux. Nous apprenons aussi que je l’aurais interviewé en 2012 pour me faire connaître sur Internet, alors que cette interview fut un bide. Ce procès d’intention est là encore totalement faux.

Ensuite, dans ce même article, Ploncard d’Assac prétend ne pas être un partisan de l’Église de Vatican II. Or dans ses interventions, il défend Bergoglio, avant lui Benoît XVI, et rejette la faute sur les sédévacantistes. De plus, il est de notoriété publique que Ploncard est un fidèle de l’Église de Vatican II. Il se rend chaque dimanche dans une église où est célébrée la nouvelle messe que l’on doit au franc-maçon Bugnini. Par conséquent, il est légitime de le considérer comme un partisan de l’Église de Vatican II.

Toujours dans ce même article, je suis accusé de plagiat à la page 284 de mon dernier livre où, selon lui, j’aurais écrit : « Si le franc-maçon Grouchy est arrivé en retard à Waterloo, c’est parce que Napoléon devait perdre. » Le problème pour Ploncard d’Assac, c’est que cette citation ne figure pas dans mon livre. Ni à la page 284, ni dans les pages précédentes, ni dans les suivantes. Le plagiat inventé par Ploncard est totalement imaginaire. La preuve est apportée ci-dessous avec les photos des pages 284 et 285 de La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture.

Toujours dans cet article, Ploncard d’Assac prétend que son livre est « le plus moderne et complet » sur le sujet, et que j’ai volontairement oublié de le mentionner dans mes sources. Manque de chance pour lui, il y a 632 notes de bas de pages dans La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture. Tous les livres qui m’ont aidé à l’écrire sont cités dans cette vidéo. Je ne me suis pas appuyé sur les siens, tout simplement parce que d’autres (Meurin, Deschamps, Delassus, Jouin, Poncins…) sont bien meilleurs et que je ne l’écoute pas et ne le lis pas depuis bien des années. Seuls certains de mes proches me signalent lorsqu’il m’attaque dans ses pathétiques vidéos.

Toujours dans ce même article, Ploncard d’Assac s’attribue l’expression « révolution dite française de 1789 ». Selon lui, ce serait sa propriété. Par conséquent, je le copierais à nouveau. Sauf que cette expression n’appartient à personne et que, comme l’a fait remarqué Florian Rouanet, dès 1793, des auteurs contre-révolutionnaires l’employaient déjà : lire cet article.

Enfin, j’apprends dans ce même article mensonger que j’ai 3 enfants et que je vis en concubinage avec une musulmane ! N’en jetez plus, la coupe est pleine !

Allez, une dernière petite anecdote pour la route : les 2 rédacteurs du torchon mensuel La politique sont officiellement Philippe Ploncard d’Assac et Pascal Henriot. Sauf que ce dernier n’est qu’un pseudonyme utilisé par… Ploncard d’Assac lui-même. En conclusion : Philippe Ploncard d’Assac représente à lui seul le grand, que dis-je, l’immense mouvement qu’est le Cercle des nationalistes français !

J’espère sincèrement que cette mise au point sera la dernière au sujet de ce malade mental mythomane qui se ridiculise, depuis des années, et ridiculise par ricochet le nationalisme français qu’il prétend représenter.

Johan Livernette le 9 mars 2018

[1] Toujours au nom du moindre mal, il soutient aujourd’hui à droite le banquier Fillon et le franc-maçon Wauquiez !
[2] Comprenne qui pourra.

Publicités

5 réflexions au sujet de « «Communiqué de Johan Livernette en réponse aux calomnies du mythomane Ploncard d’Assac» »

  1. Bonjour, vous vous dites  » converti  » au catholicisme, comme antité sociologique ou bien comme racine Xtienne , ou bien les 2 ? Est ce une recherche du rite religieux ou bien une relation intetpersonnelle avec le Xt vrai Dieu et vrai Homme ? Votre propos m’interroge sur le fond : est ce la Foi au crible de votre nationalisme / patriotique ou plutôt ce dernier au crible de la Foi au Xt Ami Seigneur ?
    Certes, ceci relève du for- interne mais rejaillit inévitablement sur le concret de vos actes et paroles. Comme le Xt au Apôtres :  » pour vous qui suis je ? Qui dites vous que je Suis ?  » l’une des premières affirmation de l’Evangile est : » convertissez vous et croyez à la Bonne Nouvelle  » . En grec « μετάνοια  » signifie l’acte sur le fondement interieur duquel se fonde nos rapports avec le monde de Dieu et des autres . D’ou l’amour fraternel et le pardon des offenses.
    Personnellement, tant st Augustin que son disciple Thomas d’Aquin sont loin , très loin de la pensée de l’ensemble des Pères de L’Église Indivise, qui reste ceux qui firent errer la latinité en des dérives théologiques et qui maintenant se font sentir en des soubresauts que sont le relativisme, l’athéisme et le protestantisme…sans parler des lumières claires/obscures des 17et 18°.
    Rome à reniée Pierre depuis bien des siècles et toute la conciliarité des Pères tant latins qu’ orientaux, le Plérôme.
    L’aspect kénotique , la métanoia devra être le retour et le signe vers l’authentique Catholicité, dans l’Orthodoxie ( la juste glorification!) de la Foi reçue des Apôtres et des Pères.
    Bien à vous In Xto.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.