Le rabbin Dynovitz fait dans la conspiration version juive

«Il y a une franc-maçonnerie dans la franc-maçonnerie»
#Complot

Cet homme est très habile. Il tient un discours parfois apparenté à celui d’un nationaliste, si l’on peut dire, dans sa dénonciation du mondialisme. Il est cependant, courageux mais pas téméraire, puisqu’occultant le fait que la plupart des mondialistes sont des juifs. Quant à la pirouette sur Georges Soros qui serait, selon lui, un espèce de goy infiltré dans le peuple juif, comme pour le détruire, c’est tout bonnement une blague ! Tout le monde sait bien que c’est exactement l’inverse. Inversion accusatoire dirons nous. Seuls les juifs, avec le cas très connu des marranes, ont opéré de cette manière depuis des siècles en infiltrant les nations «goyims». En bref ici, le rabbin dénonce un «complot mondialiste» sans dénoncer le complot juif mondial qui est la source de tout cela. Comme on s’amuse !

Mise à part, la liste de mots en Hébreux qui vient parasiter notre compréhension du discours, le «goy» de base peut bien se renseigner sur leurs délires avec leurs propres auteurs.

Dynovitz entre au mieux, dans la case «juif réactionnaire» au même titre que les Zemmour, Finkielkraut…etc. Ce sont certes, généralement, des juifs (de culture ou religieux) largement moins détestables, mais défendant toujours un minimum, le juif. Ce qui est humainement compréhensible. À la limite Charles Maurras parlerait gentiment de «juif bien né», parce que «patriote», mais ça n’ira pas plus loin.

Il y a un passage où, précisément, «maître rabbi» nous explique ce qui s’est passé au Bataclan, imprégnant à l’évènement une vision messianique. C’est ici que l’atavisme reprend le dessus : l’islam fera «téchouva» selon monsieur (en somme «l’islam s’excusera» et se pliera à la volonté du judaïsme) alors que «Edom» ne le fera pas (Edom, c’est le nom du groupe de rock sataniste, qui est ici apparenté aux chrétiens, ceux qui ne feront pas «téchouva» donc !). Ce qui donne donc dans l’analyse finale : l’islam au Bataclan a tué le christianisme pour le bonheur du judaïsme.

Là où nous, nous devons rappeler que cette représentation n’avait strictement rien de chrétienne, puisqu’elle était entièrement sataniste. Cela n’en reste pas moins une image clef et ne change rien à la révélation rabbinique qui vient d’être faite.

Voilà un bon petit résumé. Bonne vision !

#JeSuisShlomoBataclan #Charlie2.0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s