Sédévacantisme et notion « hors de l’Église point de salut »

Sur divers sites sédévacantistes, la FSSPX ainsi que Mgr. Lefebvre est attaqué comme hérétique pour avoir déclaré que dans certains cas et avec des raisons très précises, des personnes visiblement « hors de l’Église » peuvent être sauvées. Chose que l’on peut constaté notamment dans la citation ci-dessous :

Dans son livre « Contre les Hérésies », l’archevêque Marcel Lefebvre déclare aux pages 216-218, écrit :
« Des âmes peuvent être sauvées dans une autre religion que la Religion Catholique…
Protestantisme, Islam, Bouddhisme, etc… Mais pas par cette religion. »
Donc Lefebvre déclare ouvertement qu’il croit que des âmes peuvent être sauvées dans n’importe quelle religion ! Car il dit « etc ». (1)
Pas très objectif, la réflexion de Mgr. Lefebvre se retrouve tronquée
en plein milieu de phrase !

*

Pour contrecarrer cette fausse réflexion doctrinale voyons maintenant ce qui est inscrit à ce propos dans le Catéchisme de la Doctrine chrétienne, publié en 1912 par ordre du Pape saint Pie X (édition du Courrier de Rome) :

132.   Celui qui est hors de l’Église se sauve-t-il ?

Celui qui est hors de l’Église par sa propre faute et meurt sans la contrition parfaite ne se sauve pas. Mais celui qui se trouve hors de l’Église sans sa propre faute et mène une vie bonne, peut se sauver par l’amour de charité qui unit à Dieu, et unit aussi, en esprit, à l’âme de l’Église.
(2)

280.   Si le Baptême est nécessaire à tous, personne ne peut donc être sauvé sans le Baptême ?

Sans le Baptême, personne ne peut être sauvé. Cependant, lorsqu’on ne peut recevoir le Baptême d’eau, il suffit du Baptême de sang qui est le martyre souffert pour Jésus-Christ, ou du Baptême de désir qui est l’amour de charité, désireux des moyens de salut institués par Dieu. (3)

*

Les « sédévacs » ont sur ce point de doctrine une notion clairement fausse, ils vont même à l’encontre du Catéchisme de Saint-Pie-X en « mélangeant la vérité et l’erreur » comme le ferait les « modernistes », selon la première définition donnée par Saint-Pie-X dans son encyclique publiée le 8 septembre 1907… !

*

(1) Vatican-Catholique YouTube.

(2) Partie I, chapitre 6 « L’Église catholique – La communion des saints » en page 48.

(3) Partie III, chapitre 1 « Les sacrements en général » en page 98.

(4) Pascendi Dominici Gregis.

*

Publicités

Une réflexion sur “Sédévacantisme et notion « hors de l’Église point de salut »

  1. Les « sédévacantistes » feraient bien de se regarder dans un miroir et penser à sauver leurs propres âmes… avant de « donner des conseils aux autres »… !
    Ils voient Dieu de façon humaine, ils ont Peur de Dieu, sans comprendre que c’est l’Amour Infini qui cherche à se faire aimer sans contraintes par des Âmes Libres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s