François 1er contre la politique mondiale

Le Pape dénonce le capitalisme et les injustices sociales :

Tout à débuter lors de sa venue à Cagliari (île italienne) ou il déclarait que « sans travail, pas de dignité »… »Luttons tous contre cette idole qu’est l’argent, contre un système sans éthique, injuste, dans lequel l’argent commande tout »… »Pour préserver ce système idolâtre, on abandonne les plus faibles, les vieux, ceux qui n’ont nulle part où loger »…« Nous ne voulons pas de ce système économique mondialisé qui nous fait tant de mal ». Et de plus il révèle que ce manque de travail est la « conséquence d’un choix mondial » : qu’est-ce qui est visé ici si ce n’est le système mondialiste ?! (1)

*

Le Pape dénonce les mauvais, les coteries politiques et les francs-maçons :
« Le problème c’est de faire des lobbies de cette tendance [inverti], des lobbies politiques, de personnes avares, le lobbies des francs-maçons, c’est ça le problème le plus important » !
Assez décoiffant pour un Pape d’après Concile (Jean XXIII était le premier Pape qui mourrait en état de non-hostilité avec les francs-maçons) !
Signalons aussi que durant cette réponse, le Pape répété souvent « il y a des gens saints, j’ai rencontré des gens saints »…or pourquoi ces répétitions face au mal invoqué, sinon que le Saint-Père a aussi rencontré de mauvaises personnes au sein du Vatican et qu’il en est conscient ?! Chose que l’on constate à nouveau lors de ce sermon : « Nous sommes tous pécheurs, corrompus non (…) ces chrétiens corrompus et quel mal ils font à l’Église, ces chrétiens corrompus, prêtres corrompus… », ce sont là pas seulement des paroles dénonçant de mauvais penchants, mais il y a des gens bien « visés »… ? (2)

*

Le Pape dénonce la « fraternité droit de l’hommiste » :
« Les éthiques contemporaines se révèlent incapables de produire des liens authentiques de fraternité, parce qu’une fraternité privée de référence à un Père commun, qui en constitue son fondement ultime, ne peut pas subsister. Une vraie fraternité exige une paternité transcendante. » (3)

*

Le Pape dénonce le laïcisme et le « pouvoir mondain » :
« On ne pas peut parler de religion, c’est une chose privée, publiquement on en parle pas, les signes religieux sont enlevés, on doit obéir aux ordres qui viennent des pouvoirs mondains. On peut faire beaucoup de choses, des choses belles ! Mais… il est défendu d’adorer Dieu, cette défense d’adorer est au cœur de cette fin (des temps) ».

Dénonçant en cela (l’interdiction d’adoration) un comportement païen. (4)

*

Le Pape et sa déclaration « non-oeucuménique » :

« Nous pouvons marcher comme nous voulons, nous pouvons édifier de nombreuses choses, mais si nous ne confessons pas Jésus-Christ, cela ne va pas. Nous deviendrons une ONG humanitaire, mais non l’Église, Épouse du Seigneur. » (5)

À noter que cette phrase n’a pas dû plaire au même milieu « mondain » et qui ne colle absolument pas avec l’œcuménisme religieux, ni avec les structures « humanitaires » de tendance très actuelle !

*

Le Pape et son entretien avec Poutine :

 C’était une rencontre qui était « importante et bien plus qu’une simple visite de courtoisie », « Le pape François et Vladimir Poutine ont tous deux préconisé « des initiatives concrètes pour une solution pacifique du conflit [syrien]»« . (6)
À signaler puisque le Saint-Père rencontre l’homme qui a rétabli la tradition historique de la Russie et de plus, parce que la solution géopolitique pacifique ne colle pas du tout avec les intérêts de « l’État messianique de Palestine » portés par le bras armé étasunien !

*

Un exemple de phrase qui fait sursauter :

« Pour être bon chrétien, il est nécessaire de comprendre l’histoire et les traditions juives ». (7)

Mais si tout ceci n’est pas cohérent et même en opposition totale avec ce que le Pape a pu déclarer ci-dessus, c’est qu’en milieu œcuménique comme en milieux « bibliques » (!), le Pape n’est plus libre de tout dire, il subit des pressions et ne peut plus prendre le problème à bras-le-corps…

S’il faut dénoncer certaines déclarations du Pape, théologique y compris, d’autres déclarations mériteraient amplement notre attention et cette hostilité légitime face à la « Rome moderniste » ne doit pas devenir précisément ceci :

-Quand un prêtre FSSPX dit quelque chose : tous les traditionalistes applaudissent.

-Quand le Pape dit exactement la même chose : tous les traditionalistes n’entendent pas ou disent que c’est un faux-semblant, pour se « laver les mains » comme l’a fait Ponce Pilate avant eux.

*

(3) Le Figaro du 12 décembre 2013.
(4) Messe dominicale en novembre 2013.
(c) Radio Vatican du 2 septembre 2013.
(5) Sel et Lumière entretien retranscrit le 13 septembre 2013.
(6) La Voix de la Russie, 28.11.2013.
(7) Pape François, 2 septembre 2013, tourné en dérision par BDC.

*

*

Publicités

Une réflexion sur “François 1er contre la politique mondiale

  1. « Pour être bon chrétien, il est nécessaire de comprendre l’histoire et les traditions juives ». (7)

    Il n’y a pas à sursauter avec ce type de phrase… !
    Jésus est venu accomplir les prophéties de l’ancien testament et transformer les règles « humanisées » de cet ancien testament…

    … Donc,… pour bien comprendre Jésus Christ, et être pleinement conscient de ce qu’il est venu faire et a fait… et donc « être un bon chrétien »… il est effectivement utile et nécessaire de comprendre l’histoire et les traditions juives écrites dans l’ancien testament… !!!
    => En clair lire les Évangiles ET l’Ancien Testament (La Bible en entier…).

    Il n’y a RIEN de choquant là-dedans…, le Pape ne vous dit pas de vous convertir au judaïsme !!! Mais simplement de bien comprendre l’Oeuvre de Jésus, de mieux le connaître et de mieux connaître le contexte dans lequel il évoluait à l’époque… :-)))

    « Pour être bon chrétien, il est nécessaire de comprendre l’histoire et les traditions juives ». (7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s