Jean-Marie Le Pen et l’affaire du Shana Tova !

Raoul Vial un de mes correspondants, me signale qu’il a quitté le néo-Front National l’année dernière après l’affaire du « Shana Tova », entre autres choses !

Voici ce qu’il m’en dit (en résumé), le 10 novembre 2013 par courriel :

« J’étais à l’époque adhérent du Front National et si j’avais d’abord regretté que MLP emporte la présidence contre mon candidat, je suis tombé dans le panneau en pensant que la stratégie de dédiabolisation, n’était rien de plus qu’une stratégie.

Adrien Rondini m’a éclairé malgré lui… »

« J’y étais à l’époque et malgré tout ce qui commençait à me gonfler, le soutien inconditionnel de MLP.

Est alors tombée la goutte d’eau de trop : « Un grand Shana Tova mes amis » ! »

joyeuse shonamerdier

« Étant informé de cette déclaration inacceptable, je décide d’appeler immédiatement le siège du FN, jugeant l’affaire assez grave.
J’explique mon indignation et le caractère inadmissible de ce genre de manifestation communautariste sur un site officiel du FN, mais je suis le seul à être choqué. Aucun cadre n’est disponible pour me parler,  je dois débattre avec l’hôtesse d’accueil du standard téléphonique… Je mets fin à la discussion stérile et décide d’appeler directement  le rédacteur du message puisque son numéro est  diffusé sur son site.

Adrien Rondini est d’abord surpris de mon mécontentement, m’expliquant qu’il n’y a « rien de politique » dans ce message… »
« Je change donc l’orientation de la conversation en lui expliquant qu’il n’est que le représentant de MON parti politique, insistant sur le fait que je suis en tant qu’adhérent propriétaire de ce parti et lui ordonne de supprimer le message qui ne convient pas à l’image anti communautariste que veut donner le FN depuis toujours.

Il me répond en m’expliquant que suite à de nombreuses critiques, il en avait parlé à Jean-Marie Le Pen qui le soutenait dans la démarche de diffusion de son message, ce à quoi je lui réponds de se méfier de la qualité de son soutien, étant donné que le dernier à avoir été soutenu par JMLP se nomme Alexandre Gabriac… »

« Moins de deux heures suivant la conversation téléphonique, la page de son blog était supprimée.

N’ayant pas supporté l’idée que parmi la centaine de membres du bureau politique du FN, aucun n’ai pris les quelques minutes pour exercer autoritairement ce que j’ai pu réaliser si aisément avec un peu de ruse, j’ai rendu ma carte accompagnée de ma lettre de démission motivée, adressée au président d’honneur du FN. »

Puis il conclut sur un commentaire élogieux à mon égard :

« Au sujet de mes compliments sur ton œuvre, je parle bien de ton travail personnel de conférences et de recherches, qui est sans doute plus important que ce que tu sembles penser en renvoyant modestement les honneurs sur Monsieur Ploncard d’Assac

Meilleures salutations cher camarade.

Raoul Vial. »

Merci à toi pour ces informations camarade de combat !

 

Lettre de démission envoyée à JMLP

« JMLP n’ayant pas daigné répondre à mon courrier, sans doute admettant par son silence, « qu’un goyim nationaliste de perdu, 10 juifs franc-maçons de retrouvés ». »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s